Cliquez-ici pour retourner sur Ministère des Affaires sociales et de la Santé - www.sante.gouv.fr

Recherche
Espace usagers du système de santé > En région > Bretagne > Un Avenir après l’ESAT
Bretagne
3 décembre 2015

Un Avenir après l’ESAT

Objectifs
1200 ouvriers en Esat seront concernés par une arrivée en retraite dans les 5 années à venir. Ce projet vise à : Permettre aux personnes d’être auteures et actrices de cette étape de leur existence, marquée de nombreux changements. Doter les établissements, les professionnels et les acteurs de droit commun d’outils pour répondre aux attentes et besoins des personnes accompagnées. Favoriser des réponses accessibles ou adaptées, autant que faire se peut,au sein des espaces de droit commun.

Le porteur du projet

Coordonnées de la structure :

Aresat Bretagne

Rue Francis Monnoyeur
CS 70010

Noyal sur Vilaine 35538

Type de la structure :
association

Coordonnées du contact

PLANCHIN Gwenaël

Qualité : Responsable de Projet

Téléphone professionnel : 06 84 21 88 23

Courriel : g.planchin@differentetcompetent.org

Fax : 02.99.00.64.31

Le contexte

L’origine
Le dispositif est né d’un constat partagé par deux ouvriers en Esat dans le Finistère préparant leur arrivée en retraite et des professionnels de leur SAVS. L’accessibilité aux informations et la connaissance sur leur territoire des acteurs pour répondre à leurs besoins d’ une retraite inclusive et autonome n’étaient pas aisées. Les diagnostics des autres établissements et une étude des échelles d’âge dans les Esat ont amené les professionnels à élaborer des recherches-actions sur les thématiques : démarches administratives, logement, vie sociale et santé, soutenues par la Fondation de France et la CNSA. L’Aresat Bretagne a été sollicitée pour porter le projet. Des actions et des outils ont été développés au sein de 4 comités thématiques régionaux, réunissant des personnes en situation de handicap, des professionnels médico-sociaux et des acteurs de droit commun.

La finalité
Le projet est inscrit dans un calendrier d’objectifs fixés sur trois ans. En 2017, il doit permettre aux acteurs de gérontologie de proximité (CLIC,CCAS,actions sociales de caisses de retraite, (…) de bénéficier d’outils accessibles favorisant l’information, l’orientation et l’accompagnement des personnes en situation de handicap, conçus à partir des compétences réunies des ouvriers des Esat, de leurs accompagnants professionnels, et des acteurs locaux de la gérontologie et de la vie sociale. L’accès à une retraite inclusive est un immense défi pour les 87 Esat de Bretagne. Permettre aux personnes ayant connu une activité de travail en secteur protégé, d’intégrer et de participer, pour cette nouvelle période de leur existence, à des espaces de vie sociale, avec une pleine reconnaissance de leurs compétences, autant que de leurs besoins de compensation.

La description du dispositif
Créer des outils( livrets d’information en facile à lire et à comprendre, colloque de sensibilisation santé, animations favorisant l’interconnaissance des personnes et des services sur les territoires, plate-forme numérique d’information, d’orientation et de communication, formations de professionnels référents retraite au sein des ESAT , SAVS, et foyers d’hébergement, formations pour les ouvriers des Esat de plus de 50 ans, animations thématiques, et développement des animations de territoire, …). Il est recherché au niveau de ces différents supports, des dynamiques en territoire, qui favorisent des réponses concrètes et de proximité, de l’interconnaissance entre les acteurs, et des réponses conçues par et avec les personnes concernées.

Les acteurs
Le projet a été initié en 2011 par la Mutualité Finistère-Morbihan puis a été rapidement confié à l’Aresat Bretagne pour y impliquer une majorité d’établissement et favoriser une couverture régionale. Les participants sont nombreux : Les pilotes : Association de personnes en situation de handicap "nous aussi", conseil d’administration ARESAT, Actions sociales de retraite, conseils dpartementaux, mutuelles, .. Les acteurs engagés dans des groupes de travail coopératifs : ouvriers d’Esat issus d’une trentaine d’établissements, professionnels ESAT et SAVS, mandataires protection, CLIC, CCAS, caisses de retraite, acteurs locaux socio-culturels, centres d’examen de santé, acteurs de prévention santé, … 45 référents retraite formés ; 13 animations de territoire en cours, 2 colloques de sensibilisations réunissant 400 professionnels et ouvriers, …

Les axes prioritaires :

renforcer et préserver l’accès à la santé – y compris à la prévention – pour tous, notamment par une information adaptée aux personnes vulnérables (mineures, majeures protégées, en perte d’autonomie, souffrant de troubles psychiques, intellectuellement déficientes…), étrangères, placées sous main de justice… ;

La réalisation

La mise en oeuvre
Chaque action engagée implique la participation active des usagers et de partenaires régionaux ou locaux :

  • Dans le pilotage : participation de l’association "nous aussi" de Vannes.
  • Dans les comités techniques : Apport de compétences dans la traduction des outils en facile et à comprendre. Définition des besoins et objectifs au sein de groupes de groupe de travail départementaux.
  • Dans les animations de territoire : implication dès la première réunion, afin de définir les attentes et besoins locaux. Engagement dans l’organisation et la préparation des animations.
  • Dans les colloques : participation active aux tables rondes et interventions.

De la même manière, le pilotage et les groupes techniques de réalisation d’outils ou d’animation de territoire, implique des partenaires de droit commun (CLIC, CCAS, Caisses de retraite, acteurs de prévention santé, acteurs associatifs et socio-culturels).

Le calendrier

Projet initié en :
2011

Projet mis en œuvre en :
2014

Comment et combien ?
Réalisations pratiques : 700 livrets d’information sur les droits retraite et le logement et l’accompagnement social en "facile à lire et à comprendre" diffusés entre 2013 et 2015. Une plate-forme numérique : lancement décembre 2015. 45 référents retraite formés en Bretagne en 2014 et 2015. Formations ouvriers Esat : lancement 2015 : 28 ouvriers formés. 13 animations de territoire en cours ou en phase de lancement. Deux au sein des contrats locaux de santé. Calendrier 3 ans Moyens humains : 1 professionnel coordinateur temps plein Moyens financiers : 240 000 € Partenaires financiers : CCAH, CNSA, actions sociales caisses de retraite, mutuelles, conseils départementaux, fondations

La communication
Organisation les 9 et 10 juin 2015, à Rennes (35) d’un colloque national sur le thème "un avenir après le travail". Intervention de différents experts, et partage au sein d’ateliers des recherches-actions menées avec usagers, professionnels et partenaires de droit commun.Réalisation d’un film d’une quinziane de minutes sur chacune des thématiques avec témoignages de futurs retraités.

Différentes communications au sein ùédias grands publics : France Inter, revue La Vie, 3 reportages TEBEO : chemins de traverse, actes des colloques. Atricle à paraitre au sein des ASH.

Parution et diffusion des outils : livrets facile à lire et à comprendre, plate-forme numérique, …

Et après

Les résultats
4 effets majeurs ont été évalués :

  • Auprès des usagers : capacité à s’exprimer sur leur projet de retraite. Capacité à se projeter et à communiquer leurs attentes.
  • Auprès des professionnels : capacité à mettre en oeuvre un accompagnement personnalisé en lien avec les quatre thématiques et prenant en compte les différents risques liés à cette phase de transition.
  • Auprès des établissements : élargissement de leur maillage partenarial sur le territoire. Ouverture de la structure aux acteurs locaux pour valoriser les compétences quotidiennes des ouvriers de l’Esat.
  • Pour les acteurs locaux de droit commun : sensibilisation effective à partir de l’interconnaissance des personnes et des enjeux liés à leurs difficultés. Utilisation des outils en "facile à lire et à comprendre" pour l’ensemble des publics demandeurs d’information sur les droits retraite.

Évaluation et suivi
Evaluation bimestrielle par le comité de pilotage constitué des partenaires du projet et de l’association "nous aussi".

Evaluation annuelle réalisée par le responsable de projet, et remis aux différentes directions des partenaires du projet.

Chaque action (animation de territoire, formation, colloque) fait l’objet d’un questionnaire de satisfaction et d’une synthèse analytique. Une évaluation est actuellement engagée sur trois territoires témoin, : réalisation d’un diagnostic approfondi du territoire et des besoins, et évaluation des effets de l’animation et de la coordination sur le territoire, sur les futures orientations médico-sociales.

Quelques conseils et témoignages
1 - S’appuyer sur les compétences des personnes à témoigner de leurs besoins et organiser avec elles les actions collectives répondant à leurs attentes. 2- Engager des actions en territoire, favorise le décloisonnement et l’émergence de partenariat de proximité. 3- Créer un projet limité dans le temps, afin de favoriser l’autonomie et l’engagement des acteurs, et autant que faire se peut, l’accompagnement vers des dispositifs de droit commun (type : CLIC, caisses de retraite, acteurs socio-culturels, …) 4- "L’avenir n’est pas ce qui va arriver, mais ce que nous allons faire" (Bregson) - Favoriser les inter-actions locales, mobilisant conjointement les personnes concernées et les acteurs du territoire, permet de passer d’un "regard qui dévisage, à un regard qui envisage" (cocteau)

Pièces jointes

En région

Découvrez les adresses utiles pour faire valoir vos droits, les projets innovants et les actions culturelles.
Alsace Aquitaine Auvergne Basse-Normandie Bourgogne Bretagne Centre Champagne-Ardenne Franche-Comté Haute-Normandie Île-de-France Languedoc-Roussillon Limousin Lorraine Midi-Pyrénées Nord-Pas-de-Calais Provence-Alpes-Côte d’Azur Pays de la Loire Picardie Poitou-Charentes Rhône-Alpes
Recherche
Haut de page