Cliquez-ici pour retourner sur Ministère des Affaires sociales et de la Santé - www.sante.gouv.fr

Recherche
Espace usagers du système de santé > En région > Champagne-Ardenne > Santé vous bien au travail ! Rôle prévention santé de travailleurs handicapés
Champagne-Ardenne
3 décembre 2015

Santé vous bien au travail ! Rôle prévention santé de travailleurs handicapés

Objectifs
La prévention des risques, enjeu majeur et obligation légale dans le secteur du travail protégé.Au-delà de la vigilance et de simples rappels,l’ADASMS développe des nouvelles compétences en termes de santé pour les travailleurs en situation de handicap via une démarche participative « Acteur Prévention des Risques liés aux Activités Physiques ».

Être acteur PRAP pour un travailleur d’ESAT,c’est participer à sa propre sécurité pour maintenir sa santé au travail.

Le porteur du projet

Coordonnées de la structure :

ADASMS

10 rue de l’église

PUELLEMONTIER 52220

Type de la structure :
association

Coordonnées du contact

LATTACH Christophe

Qualité : Educateur et formateur PRAP habilité par l’INRS

Téléphone professionnel : 03-25-04-21-45

Courriel : contact@adasms.fr

Fax : 03-25-04-27-74

Le contexte

L’origine
Le travail quotidien en ESAT comprend une part d’activité physique qui nécessite des efforts importants et répétitifs. La fatigue peut vite se faire sentir et les douleurs apparaître pour s’installer durablement. Mais l’erreur d’appréciation et le mauvais geste peuvent aussi entraîner l’accident immédiat. Un diagnostic santé a été réalisé (Egu Béatrice,Mémoire CAFDES 2014,« Engager l’ESAT dans une démarche de Promotion de la Santé pour soutenir les projets professionnels des travailleurs ») :

  • Un tiers des travailleurs a plus de 45 ans,
  • Des affections multiples et facteurs de risque élevés,
  • Des conduites addictives,
  • Le surinvestissement du travail Si des actions santé existent : prévention santé vie affective et sexualité, sport, formation gestes et postures ;la délivrance de savoirs trouve ses limites. Ce projet constitue la recherche d’une réelle appropriation et d’une meilleure autonomie au quotidien pour que les travailleurs soient acteurs de leur santé.

La finalité
Ce dispositif vise à permettre aux travailleurs de l’ESAT d’intégrer une démarche globale de prévention qui resitue l’homme, son environnement et les adaptations nécessaires. Les améliorations attendues concernent le nombre et la gravité des accidents de travail, la possibilité de poursuivre un projet professionnel choisi sans que celui-ci ne soit mis en cause par des problématiques de santé qui auraient pu être évitées. Le projet est destiné à tous les usagers de l’ESAT avec un encadrement des moniteurs d’atelier afin que la démarche soit partagée et soutenue de manière durable. L’A.D.A.S.M.S dispose d’un agrément pour dispenser de la formation, à ce titre et à moyen terme, il sera envisagé de proposer à des travailleurs issus d’autres E.S.A.T en région de venir se former à cette démarche à travers le Comité de Pilotage Unifaf-Andicat dédié à la promotion de la formation professionnelle en région.

La description du dispositif
-Formation INRS aux Directions de l’ADASMS et de l’ESAT sur les enjeux de la santé au travail,

  • Formation INRS « formateur P.R.A.P. » d’un Educateur de l’ADASMS,
  • Sensibilisation des travailleurs,
  • Inscription volontaire des travailleurs d’ESAT au dispositif,
  • Réalisation de vidéos pédagogiques sur diverses situations de travail pour analyse et recherche de solutions en individuel et en collectif,
  • Rédaction d’un guide adapté à destination des travailleurs (utilisation des règles européennes Facile A Lire et à Comprendre),
  • Temps formation de 2 journées sur 2 semaines consécutives avec un temps de travail intersessions,
  • 4 étapes : Connaissez-vous les risques de votre métier et l’intérêt de la prévention ? / Découvrez le fonctionnement du corps humain et ses limites / Observez votre travail pour identifier ce qui peut nuire à votre santé / Participez à votre prévention et à la maîtrise des risques dans votre ESAT,
  • Groupes de 6 travailleurs,
  • Épreuve de validation,
  • Certificat INRS

Les acteurs
Si le projet initial a été insufflé par la direction générale et celle de l’ESAT en lien avec un salarié chargé des activités sportives et une conseillère technique chargée de la formation professionnelle, les groupes de formation ont associé d’autres salariés de l’ESAT (responsable technique référent sécurité, moniteurs d’ateliers, infirmière) ainsi qu’un représentant élu des travailleurs de l’ESAT au Conseil de la Vie Sociale. Les actions menées sont partagées au sein du CHSCT. Au cours de cette première année de la mise en place de ce projet, ce sont près de cinquante travailleurs sur un effectif de 103 qui auront suivi cette formation.

Les axes prioritaires :

renforcer et préserver l’accès à la santé – y compris à la prévention – pour tous, notamment par une information adaptée aux personnes vulnérables (mineures, majeures protégées, en perte d’autonomie, souffrant de troubles psychiques, intellectuellement déficientes…), étrangères, placées sous main de justice… ;

La réalisation

La mise en oeuvre
Les éléments facilitateurs concernent :

  • L’implication de l’encadrement en continu à l’aide d’un Comité de Pilotage,
  • L’engouement rencontré auprès des travailleurs (démarche individuelle d’inscription),
  • Une action à l’interface des schémas régionaux SROMS/SROS/SRP et du PRST2, ce qui a constitué un élément déterminant dans le cadre du dialogue de gestion avec l’ARS,
  • L’obtention du financement ARS pour un salarié à mi-temps durant l’année 2015,
  • Un dialogue social basé sur une information systématique à chaque rencontre du CHSCT,
  • Un espace prévention repéré avec l’aménagement d’une salle dédiée à la formation P.R.A.P., Les difficultés rencontrées concernent principalement l’anticipation de l’organisation afin d’assurer, pendant ces périodes de formation-action, la continuité des activités de production et de soutien.

Le calendrier

Projet initié en :
2013

Projet mis en œuvre en :
2015

Comment et combien ?
2012:Réflexions autour des problématiques santé des travailleurs ESAT M01/13:OETH évoque l’action PRAP auprès de la DG ADASMS M07/13:Formation INRS DG ADASMS Septembre à décembre 2013 : Formation « formateur P.R.A.P » d’un professionnel Septembre 2013 à Septembre 2014 : Diagnostic santé - Mémoire CAFDES Direction ESAT-ADASMS sur le thème « Engager l’ESAT dans une démarche de Promotion de la Santé pour soutenir les projets professionnels des travailleurs » M02/14:Evaluation externe ESAT - points d’amélioration sur l’ergonomie au travail et la gestion des risques dans les ateliers Avril à décembre 2015 : 8 sessions de formation M05/15 : Elaboration du guide PRAP en version FALC M06/15 : Intervention d’un usager en CHSCT M09/15 : Présentation et témoignages des travailleurs M01/16 : Remise officielle des attestations

  • Coût formations INRS : 2550€(formateur PRAP)
  • Enveloppe de 19K€ (CNR ARS) pour redéploiement activité éducateur formé INRS et recrutement d’un 1/2 temps éducateur en 2015.

La communication
M06/14:Présentation du projet au CHSCT de l’ADASMS M07/14:Information auprès des travailleurs de l’ESAT M10/14:Présentation du projet au CA de l’ADASMS M03/15:Présentation programme PRAP aux professionnels Présentation du programme et témoignages des travailleurs ESAT lors du séminaire des 20 ans de l’ADASMS « Être acteur de sa citoyenneté », sur le thème « Bien-être dans son environnement », en présence du Dr Annie-Claude MARCHAND, Directrice de la stratégie régionale de santé ARS CA et de Pascal JACOB, Président de l’association Handidactique (29/09/15).

  • Publication des interventions du séminaire dans un bulletin spécial du CREAI Champagne-Ardenne (octobre 2015).
  • Prévisionnel : lors de la Semaine de l’emploi des personnes handicapées, valorisation du programme PRAP lors du forum départemental « Les clés de l’emploi », avec page dans le journal de la Haute-Marne + à l’issue des 8 groupes de l’année 2015, l’interview écrite de l’INRS dans le magazine « Travail et Sécurité

Et après

Les résultats
24 acteurs PRAP certifiés au 18/09/15 Prévisionnel : 48 acteurs PRAP fin 2015, 90% des travailleurs fin 2016, évolution des taux de fréquence et de gravité des accidents du travail et évolution de la part des projets professionnels affectés par des problématiques de santé

  • L’amélioration de la qualité de vie au travail des travailleurs : bien-être, demandes relatives à la préservation de leur santé et de meilleures conditions d’hygiène au travail. En écho à la Charte Romain Jacob signée par l’ADASMS le 17/02/15 :
  • Valorisation de l’image que la personne en situation de handicap perçoit d’elle-même, à travers le rôle d’ « acteur PRAP »,
  • Intégration de la santé au parcours de vie des personnes en situation de handicap, à travers une action santé dans le parcours de vie au travail,
  • Construction d’une culture professionnelle commune, par une formation qui rassemblent travailleurs d’ESAT et professionnels
  • L’organisation de l’accès à la prévention, à travers le guide PRAP (FALC).

Évaluation et suivi
Avant remise des attestations en janvier 2016,rencontre rassemblant travailleurs et encadrants à la formation Acteur PRAP pour partager les points de satisfaction et les remédiations nécessaires.

  • Suivi assuré par le Comité de Pilotage du programme PRAP auquel seront associés, à partir de janvier 2016, des travailleurs de l’ESAT afin d’analyser les propositions en termes d’aménagements du travail et/ou d’investissements, de prioriser les actions, de décider des mises en œuvre.
  • Ce programme est une action-pilote en France dans le milieu du travail protégé. Tous les éléments sont aujourd’hui réunis pour que le programme PRAP puisse continuer à stimuler et à répondre aux attentes des travailleurs de l’ESAT-ADASMS, et aussi aux usagers des autres ESAT de la région :
  • Professionnel formé
  • Maîtrise du programme
  • ADASMS repéré sur le territoire en matière de formation professionnelle
  • Agrément ADASMS d’organisme de formation (piste d’autofinancement à terme)

Quelques conseils et témoignages
-La constitution des groupes de formation-action avec des personnes issues de domaines d’activité différents enrichit les échanges et le recul nécessaire lorsque l’on aborde le thème de la prévention.

  • Le métier d’origine du formateur PRAP peut être connexe au milieu médical et paramédical. Le message de prévention peut ainsi être relayé comme faisant parti de tous les actes de la vie quotidienne.
  • Un état d’esprit, celui de l’organisation apprenante basé sur l’enrichissement mutuel. Il ne s’agit pas de former pour former mais bien d’être prêt à modifier l’environnement pour le rendre facilitateur, avec les personnes en situation de handicap. Témoignage de LM, 38 ans, travailleur du pôle horticole depuis 13 ans : « On désherbe beaucoup à genoux et au bout de la journée, on ressent de la douleur dans le dos donc on a eu une idée pour faciliter le travail accroupi : mettre des tapis de mousse pour ne plus avoir mal au dos et aux genoux. »
Pièces jointes

En région

Découvrez les adresses utiles pour faire valoir vos droits, les projets innovants et les actions culturelles.
Alsace Aquitaine Auvergne Basse-Normandie Bourgogne Bretagne Centre Champagne-Ardenne Franche-Comté Haute-Normandie Île-de-France Languedoc-Roussillon Limousin Lorraine Midi-Pyrénées Nord-Pas-de-Calais Provence-Alpes-Côte d’Azur Pays de la Loire Picardie Poitou-Charentes Rhône-Alpes
Recherche
Haut de page