Cliquez-ici pour retourner sur Ministère des Affaires sociales et de la Santé - www.sante.gouv.fr

Recherche
Espace usagers du système de santé > En région > Picardie > Rencotres santé d’Amiens
Picardie
3 décembre 2012

Rencotres santé d’Amiens

Objectifs
Cette action a pour objectif de mettre à la disposition du public une information au plus près de la population, de qualité et accessible par tous.Objectifs • favoriser des échanges entre des professionnels de santé et les habitants, • mettre à disposition des documents accessibles au plus grand nombre, • s’appuyer sur un partenariat le plus large possible.

Le porteur du projet

Coordonnées de la structure :

Ville d’Amiens

Maison Prévention Santé
39 rue Robert de Luzarches

Amiens 80000

Type de la structure :
collectivités territoriales

Coordonnées du contact

KERROS Patrick

Qualité : Chef de service

Téléphone professionnel : 03 22 97 12 32

Courriel : p.kerros@amiens-metropole.com

Fax :

Le contexte

L’origine
L’accompagnement local des campagnes nationales nous a conforté dans le constat de l’inadéquation des messages en santé publique à certains publics. Ce même constat nous a été fait par les associations travail dans les quartiers auprès des publics les plus précaires. Par ailleurs ces messages nationaux peuvent soulever des questionnements.

La finalité
la Ville d’Amiens a souhaité mettre place un dispositif reprenant les messages afin qu’ils soient compréhensibles par le plus grand nombre. Il s’agit de procéder à des adaptations dans la forme du message tout en garantissant le fond en partenariat avec des professionnels de santé. Ces mêmes professionnels sont en capacité de répondre à toutes les interrogations que peuvent se poser chacun des publics ciblés.

La description du dispositif
Cette action est déclinée en trois volets : • des Points infos : interpellation et information en centre-ville, • des conférences : rendez-vous le premier mardi du mois à 18 heures salle Jean-Cavaillès soit neuf conférences par an, • des Questions santé avec les quartiers : des réunions construites avec les associations de quartiers et leurs adhérents dans un lieu identifié par elles.   Les conférences santé Elles rencontrent un vif succès. En 2011, 2023 personnes y ont participé. Le choix des thèmes est réalisé à partir des propositions recueillies lors d’une réunion avec le public suivi d’une autre avec les professionnels de santé. L’analyse des 1307 questionnaires d’évaluation, remis lors des conférences et retournés complétés, soit un retour de 64,6 %, met en avant pour 2011 : • 72 % sont Amiénois, • 348 personnes viennent pour la première fois (284 en 2011), • l’ensemble des quartiers d’Amiens est représenté, • 44 % du public à moins de 60 ans (40 % en 2011) dont 12,1 % de 19 à 39 ans, • la catégorie socio-professionnelle la plus représentée est “employé”. En 2012 auront été entre autres abordés : * Hospitalison sans cnonsentement : les droits des usagers * le Dossier médical peronnel

Les Questions santé avec les quartiers Cette action, destinée à amener l’information au plus près des Amiénois, est organisée avec les associations des quartiers d’Amiens Nord, Etouvie et Amiens Sud-Est. Ces moments sont l’occasion d’échanger et de questionner des spécialistes sur diverses thématiques de santé : alimentation, audition, cancers, vaccination…   En ciblant des groupes de petit effectif et la plupart du temps déjà constitué, l’accent est mis sur les notions de convivialité et de confiance qui permettent la prise de parole. Les Questions santé avec les quartiers peuvent avoir lieu à la Maison Prévention Santé ou le plus souvent dans les locaux des associations dans les quartiers. En 2011, les thématiques abordées ont été : • la prévention de l’obésité chez l’enfant, • les risques auditifs et les moyens de préserver son audition, • le dépistage du cancer colorectal, • la vaccination et le fichier vaccinal, • le don d’organes, • la prévention et le dépistage du cancer du sein et du cancer du col de l’utérus.     Les Points infos Les Points infos sont organisés au plus près de la population, dans des lieux fortement fréquentés tels que la rue des Trois Cailloux. L’accès y est libre et gratuit. Cette déclinaison des “Rencontres Santé” repose sur une double démarche : • une interpellation directe ou indirecte (respectant bien évidemment le libre arbitre des individus) permettant à chacun de s’interroger sur “où il en est” sur tel ou tel sujet de santé publique. • une mise à disposition des informations et une mise en valeur de messages de prévention y sont proposées : visite d’expositions, rencontre avec des professionnels ou encore mise à disposition de documentation sur divers sujets de santé. Le succès de ces manifestations repose sur la mobilisation des partenaires. En effet ce type d’action nécessite un nombre de personnes conséquent afin d’assurer une présence à l’intérieur du stand mais également et surtout à l’extérieur de celui-ci.

Les acteurs
Le Ville d’Amiens à la demande de l’adjoint au Maire délégué à la santé. De nombreux parteniares y sont asssociés : le CHU l’ARS de Picardie La CPAM de la Somme

Les axes prioritaires :

Renforcer et préserver l’accès à la santé pour tous par une information adaptée y compris pour les soins de santé transfrontaliers

La réalisation

La mise en oeuvre
9 Conférences sont organisées par an (1er mardi de chaque mois excepté en janvier, juillet et août) les thèmes sont retenus à partir des remontées de deux groupes de travail : un groupe de travail composé du public nous avançant ce qu’il voudrait voit aborder comme thématique un groupe de travail avec les professionnels de santé proposant des thèmes qu’il faudrait aborder.

Les questions santé avec les quartiers sont organisées en fonction de la demande des associations et du travail réalisé par celle-ci après avoir échanger sur les besoins avec leur public. En moyenne, c’est une trentaine de séances qui sont ainsi mise en place. les Points infos sont en fonction des campagnes nationales. La Ville est fortement engagée sur la prévention (peau et HPV) et les dépistages organisés (sein et colo-rectal) des cancers. Le niveau d’implication des partenaires est variable. Il va de l’identification des thématiques à la déclinaison de la thématique

Le calendrier

Projet initié en :
01. avant 2010

Projet mis en œuvre en :
01. avant 2010

Comment et combien ?
Cette action est demande une implication conséquente du service : tant pour le chef de service pour la déclinaison de chaque thématique (approche de la thématique en trois questions, recherche des intervenants, création du contenu des supports, etc) que pour l’animatrice de la Maison Prévention Santé qui y consacre une part non négligeable de son temps (0,7 ETP) (lien avec les associations, identification des thémes, mise en place,logistique, etc). Le budget qui y est consacrée est de 25 000 €. Un partenariat financier régulier avec 2 mutuelles et ponctuelle avec l’ARS permet de diminuer la charge nette d’environ 1/3 pour la Ville. Un autre partenariat tout aussi important est la mise à disposition par des intervenants comme par exemple le CHU, le Centre Hospitalier P Pinel, etc. Les moyens qu’ils soient humains ou financiers sont liés à la reconnaissance par la population de l’action engagée. une moyene de 225 personnes à chaque conférence (capacité de la salle : 250 personnes). A trois reprises en 2011 nous avons dû refuser du monde. La démarche basée sur un véritable partenariat (réciprocité d’intérêts) est également un des facteurs favorisant.

La communication
Mise à disposition par la direction de communication la Ville d’un réseau d’affichage permettant un affichage de 120*176 dans plus de 50 points dans Amiens. Annonce des actions sur site internet de la Ville(amiens.com) Résumé des conférences sur les pages dédiés d’amiens.com Communiqué de presse systématique à l’attention des médias locaux. Articles dans le journal Municipal et de la Métropole. Messages radio

Et après

Les résultats
Alors que méfiant au départ, les publics ciblés (population précaires, ceux qui n’ont pas un accès naturel à l’information) se sont ouverts à l’information, ont adhéré aux différents dispositifs et sont devenus demandeurs d’informations. Les points qui nous ont permis cela : le respect des intervenants à leur égard l’absence jugement la garantie d’une compréhension des messages la possibilité d’échanger et d’être entendu

Évaluation et suivi
L’évaluation est réalisée par le Service Municipal de Santé Publique. Un questionnaire est remis à chaque conférence. Il permet d’évaluer le niveau de satisfaction et les caractéristiques du public (cf document joint). Le taux de retour des questionnaires est de 65 % en 2011. A la demande du public, les conférences sont signées à l’attention des malentendants. Sur la demande de ce public la traduction en langage de signes a été élargie aux "points infos". A la demande du public nous avons expérimenté l’enregistrement vidéo des conférences. Nous avons abandonné cette expérimentation faute de moyen pour la rendre efficiente.

Quelques conseils et témoignages
Une volonté forte et affichée de la structure porteuse Pouvoir y consacrer du temps Un partenariat large et dans le temps (d’où la notion de réciprocité d’intérêts)

En région

Découvrez les adresses utiles pour faire valoir vos droits, les projets innovants et les actions culturelles.
Alsace Aquitaine Auvergne Basse-Normandie Bourgogne Bretagne Centre Champagne-Ardenne Franche-Comté Haute-Normandie Île-de-France Languedoc-Roussillon Limousin Lorraine Midi-Pyrénées Nord-Pas-de-Calais Provence-Alpes-Côte d’Azur Pays de la Loire Picardie Poitou-Charentes Rhône-Alpes
Recherche
Haut de page