Cliquez-ici pour retourner sur Ministère des Affaires sociales et de la Santé - www.sante.gouv.fr

Recherche
Espace usagers du système de santé > En région > Aquitaine > Prise en compte de l’handicap sensoriel (entendre, regarder et parler)
Aquitaine
6 décembre 2013

Prise en compte de l’handicap sensoriel (entendre, regarder et parler)

Objectifs
Permettre aux usagers malentendants de dialoguer avec les professionnels de santé

Le porteur du projet

Coordonnées de la structure :

CLINIQUE TIVOLI DUCOS

220 rue Mandron
91 rue de Rivière

BO 33000

Type de la structure :
établissements de santé

Coordonnées du contact

CHOUPIN Philippe

Qualité : Directeur Général

Téléphone professionnel : 05 56 11 61 11

Courriel : e.lapoudge@clinique-tivoli.com

Fax : 05 56 39 70 29

Le contexte

L’origine
Nécessité de prise en charge des personnes en situation d’handicap. _ Prise de conscience du personnel soignant afin de favoriser l’autonomie, le respect de la dignité et que la personne atteinte d’un handicap ait le choix de montrer ou n on son handicap en favorisant sa prise en charge durant son séjour.

La finalité
Adapter l’accueil, l’information, la prise en charge globale (médicale et soignante) durant le séjour de la personne atteinte d’un handicap sensoriel dans le respect des droits des usagers. _ Améliorations attendues : Prise en charge personnalisée et adaptée pour les personnes souffrant de cet handicap, permettre le dialogue entre le patient, le médecin et les soignants sans avoir besoin d’un "accompagnateur", permettre au patient de rester autonome tout au long de son séjour et en sécurité. _ Pour qui : le personnel de l’établissement (administratif : accueil, admissions et sorties, soignant et médical). _ Usagers cibles : personnes malentendantes, devenues sourds ou sourds

La description du dispositif
Apporter aux personnels de l’établissement les connaissances nécessaires à l’appropriation et à l’accompagnement d’un handicap auditif que ce soit par le biais de supports destinés à l’éducation/information du personnel sur cette prise en charge, favoriser l’accompagnement de la prise en charge du patient concerné

Les acteurs
Initiative du projet : Direction de l’établissement, les membres de la CRUQPC. _ Participation : mise en place d’un groupe de travail auquel seront conviés les praticiens ORL de la clinique, le(s) représentant(s) des usagers, le président de la CRUQPC, membres d’une association (Institut Régionale des Sourds et des Aveugles (IRSA) Gironde).

Les axes prioritaires :

faire converger les droits des usagers des structures sanitaires, sociales et médico-sociales, notamment au travers de la participation des usagers (CRUQPC, CVS) et par la mise en place de dispositifs expérimentaux adaptés au secteur ambulatoire (CRUQ-PC « territoriale » ou « ambulatoire ») ;

mobiliser les professionnels de santé au moyen d’actions de formation aux droits des usagers ;

renforcer et préserver l’accès à la santé y compris à la prévention pour tous, notamment par une information adaptée aux personnes vulnérables, fragiles (mineurs, majeurs protégés, personnes en perte d’autonomie, personnes souffrant de troubles psychiques, personnes déficientes intellectuelle…), étrangers, personnes placées sous main de justice.

La réalisation

La mise en oeuvre
Difficultés : Mise en place d’actions simples, efficaces et peu couteuses. Prise en compte financière de formation au langage des signes et achat de matériel. _ Personnel formé et identifié à la prise en charge de l’handicap sensoriel doit occuper sa fonction première et se rendre disponible à tout moment pour une prise en charge programmée ou en urgence. Son poste doit lui permettre d’être disponible pour l’accompagnement de la personne. _ Volonté du Ministère de la Santé afin de promouvoir le droit des usagers. Mise en ligne sur le site Internet de l’établissement de la labellisation de ce projet favoriserait sa mise en oeuvre. Mise à disposition de moyens humains et matériels par la Direction de l’établissement. _ Engagement des associations et usagers dans la mise en oeuvre du projet, participation aux réunions de travail, suivi, évaluation et réajustement des actions.

Le calendrier

Projet initié en :
2013

Projet mis en œuvre en :
2014

Comment et combien ?
Collecte des adresses des structures et professionnels de santé pour communiquer sur le projet de prise en charge de l’handicap sensoriel en partenariat avec les ORL de la clinique et l’association participative. _ Achat d’ardoises magiques (maxi 100 E). _ Formation à la sensibilisation des professionnels de santé à l’handicap sensoriel pour 2 personnes au langage des signes qui serviront de relais auprès du personnel de l’établissement pour une formation à minima. Programmée depuis 2012(1 personne formée). Achat de boucle magnétique portative permettant aux personnes malentendantes appareillé ou non d’entendre plus clairement et facilement les hôtesses d’accueil et/ou personnel administratif (70 E). _ Ajout d’un logo dans le Dossier Patient Informatisé

La communication
S’inscrit dans la charge de "Bientraitance" de l’établissement. _ Hall d’accueil : écran d’information permettant de relier l’information par le biais de pictogramme, affichage du prix "Label droit des usagers 2013". Page d’accueil du site internet, dans la rubrique "Droits et devoirs des patients" : création d’un onglet spécifique "Handicap sensoriel".

Et après

Les résultats
Prise de conscience de la situation d’handicap par les professionnels de santé, participation active des associations.

Évaluation et suivi
Le groupe de travail évaluera à 6 mois dans un 1er temps et annuellement la pertinence des actions et du service rendu à l’aide d’indicateurs et réajustement si nécessaire. Inscription dans un calendrier pluri-annuel pour développer les actions à long terme : passage des différents niveaux de formation au langage des signes et acquérir un formateur interne. Continuité de la prise en charge de l’handicap par les associations au retour à domicile, intégration de logo liés à l’handicap dans le Dossier Patient Informatisé

Quelques conseils et témoignages
Favoriser l’apprentissage du langage des signes

Pièces jointes

En région

Découvrez les adresses utiles pour faire valoir vos droits, les projets innovants et les actions culturelles.
Alsace Aquitaine Auvergne Basse-Normandie Bourgogne Bretagne Centre Champagne-Ardenne Franche-Comté Haute-Normandie Île-de-France Languedoc-Roussillon Limousin Lorraine Midi-Pyrénées Nord-Pas-de-Calais Provence-Alpes-Côte d’Azur Pays de la Loire Picardie Poitou-Charentes Rhône-Alpes
Recherche
Haut de page