Cliquez-ici pour retourner sur Ministère des Affaires sociales et de la Santé - www.sante.gouv.fr

Recherche
Espace usagers du système de santé > En région > Limousin > Plaquette informative sur le deuil périnatal
Limousin
3 décembre 2012

Plaquette informative sur le deuil périnatal

Objectifs
Transmettre une information claire et accessible concernant les droits liés à la naissance d’un enfant mort-né et améliorer la prise en charge des patientes dans cette situation.

Le porteur du projet

Coordonnées de la structure :

Centre Hospitalier Universitaire de Limoges

2 avenue Martin Luther King

LIMOGES 87042

Type de la structure :
établissements de santé

Coordonnées du contact

BENOS Céline

Qualité : Chargée des relations avec les usagers

Téléphone professionnel : 0555056051

Courriel : celine.benos@chu-limoges.fr

Fax :

Le contexte

L’origine
Décret et arrêté d’août 2008. Ce projet fait suite à la réclamation d’une patiente qui a réclamé le corps de son enfant né sans vie afin d’organiser ses obsèques, une fois le délai règlementaire dépassé. Nous avons alors fait le constat d’un manque d’information des patientes une fois sorties de l’établissement. Prise de conscience du personnel soignant : les informations sont délivrées dans des conditions où l’écoute et l’assimilation sont délicates, d’où la nécessité d’un support écrit, et que la patiente peut emporter et consulter après le choc de l’annonce.

La finalité
Une information continue participant à l’amélioration de la prise en charge et du suivi des patientes, qui ont à leur disposition les coordonnées des personnels pouvant leur apporter un soutien. Faciliter les démarches que peuvent accomplir les patientes (les démarches liées au suivi de leur santé mais également administratives). Une meilleure accessibilité des soins pour les femmes ayant subi une interruption médicale de grossesse, une perte foetale ou une fausse-couche.

La description du dispositif
Il s’agit d’un dispositif visant à améliorer l’exercice de leurs droits par les usagers, dans un contexte de deuil périnatal. Cette plaquette d’information est distribuée en salle de naissance ou en consultation (dans le cas d’interruption médicale de grossesse) et est accompagnée d’une information orale. Elle permet également une meilleure restitution à l’entourage proche qui aide et soutient les patientes dans leurs démarches.

Les acteurs
Validation de la démarche par le couple à l’origine de la réclamation. Un représentant des usagers, qui a reçu le couple en amont de sa réclamation, a soutenu la démarche et fait part de ses observations lors de l’élaboration de la plaquette. Implication des équipes de diagnostic anténatal, de salle de naissance et du secteur hospitalisation de grossesse pathologique, en collaboration avec le service des relations avec les usagers (création d’un groupe de travail).

Les axes prioritaires :

Renforcer l’effectivité des droits des usagers par la mise en place d’outils favorisant le traitement des réclamations et des plaintes comme la prise en compte de ces dernières dans une démarche qualité

Mobiliser les professionnels de santé pour la promotion des droits des usagers

La réalisation

La mise en oeuvre
Dispositif facile à mettre en oeuvre et peu onéreux. La mise en place a été rapide, accélérée par la forte implication du personnel (sages-femmes et cadres sages-femmes). Une difficultés peut surgir, éventuellement, lors de l’évaluation de l’efficacité du système, les patientes se trouvant dans une situation psychologique difficile.

Le calendrier

Projet initié en :
2011

Projet mis en œuvre en :
2012

Comment et combien ?
Ce document a été réalisé par un groupe de travail composé de sages-femmes, cadres sages-femmes et une chargée des relations avec les usagers. Le service communication de l’établissement imprime la plaquette. Les sages-femmes distribuent la plaquette et l’accompagnent d’une information orale. Faible coût financier.

La communication
Il n’y a pas de "promotion" de cette plaquette, le contexte ne s’y prête pas. Elle est distribuée aux personnes directement concernées par le personnel présent auprès d’elles.

Et après

Les résultats
Dans l’immédiat, les résultats sont positifs pour le personnel soignant qui considère que ce support d’information constitue un outil essentiel pour faciliter l’information orale. Il permet d’engager plus facilement le dialogue entre la sage-femme et la patiente et d’éviter toute erreur du personnel dans l’information transmise.

Évaluation et suivi
L’évaluation du dispositif est en cours. Des questionnaires sont distribués aux sages-femmes et aux patientes. Ils se composent de quatres questions simples sur l’efficacité de la plaquette, la façon dont elle est perçue, afin d’évaluer son impact dans le service. Ils permettent également le recueil de suggestions d’amélioration de la plaquette. Les patientes reçoivent ce questionnaire lors de leur retour à l’hôpital pour la consultation de suivi.

Quelques conseils et témoignages
Le deuil périnatal est un sujet difficile à aborder avec les patientes. De plus, la courte durée de l’hospitalisation ainsi que l’état de trouble dans lequel elles peuvent se trouver compliquent la transmission d’informations pourtant primordiales concernant les droits auxquels elles peuvent prétendre et les interlocuteurs, professionnels de santé, qu’elles peuvent solliciter en cas de besoin. C’est pourquoi un support écrit, que la patiente peut emporter, apparaît comme l’action corrective la plus adaptée.

Pièces jointes

En région

Découvrez les adresses utiles pour faire valoir vos droits, les projets innovants et les actions culturelles.
Alsace Aquitaine Auvergne Basse-Normandie Bourgogne Bretagne Centre Champagne-Ardenne Franche-Comté Haute-Normandie Île-de-France Languedoc-Roussillon Limousin Lorraine Midi-Pyrénées Nord-Pas-de-Calais Provence-Alpes-Côte d’Azur Pays de la Loire Picardie Poitou-Charentes Rhône-Alpes
Recherche
Haut de page