Cliquez-ici pour retourner sur Ministère des Affaires sociales et de la Santé - www.sante.gouv.fr

Recherche
Espace usagers du système de santé > En région > Bretagne > PAIRSVIE : Formation aux 1ers secours de personnes SDF
Bretagne
4 décembre 2014

PAIRSVIE : Formation aux 1ers secours de personnes SDF

Objectifs
Former aux 1ers secours des personnes en situation de précarité, qu’elles soient à la rue ou hébergées dans une structure d’hébergement

Informer et communiquer auprès des personnes en situation de précarité sur les démarches à effectuer en tant que témoins d’accidents ou de malaise d’un pair

Permettre aux personnes d’avoir les bons gestes et les bons réflexes face à une situation de détresse ou d’accident dans l’attente de l’arrivée des secours

Les rendre actrices en les impliquant dans cette formation et en leur permettant de relayer par le biais d’un support de communication (transmission par les pairs)

Permettre aux personnes d’avoir une meilleure attention de leur état de santé

Viser le développement des capacités personnelles

Favoriser la prise de conscience de l’importance d’un bon état de santé et des efforts à déployer pour y parvenir

Le porteur du projet

Coordonnées de la structure :

ADALEA

50 rue de la corderie

Saint Brieuc 22000

Type de la structure :
association

Coordonnées du contact

BOCQUEHO Valérie

Qualité : Responsable de pôle

Téléphone professionnel : 02 96 68 30 50

Courriel : v.bocqueho@adalea.fr

Fax :

Le contexte

L’origine
Identification des besoins :

Par l’association ADALEA : Des personnes en panique face à des situations qu’elles ne parviennent pas à gérer font régulièrement appel au 115 Certaines personnes partagent des espaces de vie qui les amènent à devoir s’entraider dans les situations de danger et/ou d’accidents Un guide de 1ers secours simple et facile d’accès pourrait leur être mis à disposition dans les logements ou hébergements

Par les personnes : Un sentiment d’impuissance manifesté par les personnes en situation de dvoir intervenir face à l’accident et/ou malaise d’un pair. Un manque de connaissances de base évoqué en attendant les secours. C’est l’occasion : de rendre la pareille : "On m’a déjà sauvé la vie comme ça une fois. je veux pouvoir faire la même chose". d’effectuer un acte citoyen au bénéfice de tous : "On voit souvent des gens dans la rue qui font des malaises, surtout des personnes âgées. On aimerait aider mais on ne sait pas quoi faire…"

La finalité
Permettre à des personnes en situation de précarité (SDF, …) d’acquérir les bases élémentaires de 1ers secours et transmettre leurs connaissances au travers d’un livret qu’ils auront eux mêmes conçus avec l’aide d’un graphiste professionnel.

La description du dispositif
La formation des personnes en situation de précarité aux 1ers secours par les sapeurs pompiers (objectif : 4 sessions de 6 personnes chacune)

La réalisation d’un livret de 1ers secours par et pour les personnes précaires

Une journée bilan avec présentation de l’action, du livret et remise officielle des certicicats PSC1

Les acteurs
A l’initiative du projet : ADALEA Participants : Sapeurs pompiers de st brieuc (sessions de formation dans leurs locaux) Graphiste professionnel Mairie de Ploufragan pour la mise à disposition d’une salle adaptée au travail de conception du livret Les gestionnaires d’hébergement pour la mobilisation des personnes

Les axes prioritaires :

renforcer et préserver l’accès à la santé – y compris à la prévention – pour tous, notamment par une information adaptée aux personnes vulnérables (mineures, majeures protégées, en perte d’autonomie, souffrant de troubles psychiques, intellectuellement déficientes…), étrangères, placées sous main de justice… ;

La réalisation

La mise en oeuvre
Les sapeurs pompiers ont pu former 16 personnes qui sont allées au bout des sessions de formation et qui ont obtenu leur certificat PSC1. Le partenariat avec l’UDSP a ét de grande qualité (formateur qui s’est très bien adapté au public)

Le livret a été travaillé avec un groupe de 7 personnes. De nombreux échanges et une adaptation au public ont permis de rendre les personnes réeelement actrices et créatrices. Le résultat du livret est coloré, le texte et les dessins ont été créés par le groupe. Il reprend les réflexes à avoir en situation de danger / d’accident. Ce livret a été imprimé en 2000 exemplaires et est distribué dans les strcutures recevant du public précaire (toutes les associations et hébergements du département des côtes d’armor) La journée bilan a été un vrai succès, 25 à30 personnes étaient présentes : quelques partenaires et surtout la forte mobilisation des personnes accueillies. Elles attendaient avec impatience la remise des certificats effectuée par la directrice d’ADALEA et par un représentant de l’ARS Bretagne (délégation territoriale des côtesv d’armor) Là encore les personnes ont pu s’exprimer sur leur expérience dans la mise en oeuvre de l’action, la conception du livret, sur ce qu’elles ont ressenti et surtout retenu.

Le calendrier

Projet initié en :
2013

Projet mis en œuvre en :
2014

Comment et combien ?
Pour la réalisation pratique nous avons sollicité un financement auprès de l’ARS Bretagne dans le cadre de son appel à projet annuel "Prévention et Promotion de la Santé" pour un montant de 9540€ comprenant notamment 1440€ pour l’UDSP (sessions de formation), 5150€ pour la rémunération du graphiste et l’édition/impression du livret en 2000 exemplaires,près de 2000€ d’encadrement/de coordination de l’action assurés par une éducatrice spécialisée d’adalea et la responsable de pôle. La mirie de Ploufragan nous a mis ses locaux gracieusement à disposition, même chose pour le Conseil général des côtes d’armor pour la journée bilan.

La communication
L’action a été fortement valorisée par le biais du livret produit. Mise en ligne sur le site d’ADALEA Diffusion large à l’échelle du département

Et après

Les résultats
Une plus value est réelle, elle s’évaluera surtout dans les situations de danger à venir. Jusque là, le bouche à oreille fonctinne très bien car de nouvelles personnes veulent se former. Un renouvellement de l’action est prévu pour 2014/2015 sans cette fois le groupe livret car nous avons encore beaucoup d’exemplaires à distribuer.

Évaluation et suivi
L’évaluation s’est déroulée le 13/jui dernier avec le finanvceur de l’action (ARS), un bilan qualitatif et financier est en cours de rédaction.

Quelques conseils et témoignages
Il est important de faire se rencontrer les personnes avant les sessions "mettre du connu dans l’inconnu", conseil qui nous a été préalablement transmis lors d’une formation interne "conduite de projet et implication/participation des usagers"

Pièces jointes

En région

Découvrez les adresses utiles pour faire valoir vos droits, les projets innovants et les actions culturelles.
Alsace Aquitaine Auvergne Basse-Normandie Bourgogne Bretagne Centre Champagne-Ardenne Franche-Comté Haute-Normandie Île-de-France Languedoc-Roussillon Limousin Lorraine Midi-Pyrénées Nord-Pas-de-Calais Provence-Alpes-Côte d’Azur Pays de la Loire Picardie Poitou-Charentes Rhône-Alpes
Recherche
Haut de page