Cliquez-ici pour retourner sur Ministère des Affaires sociales et de la Santé - www.sante.gouv.fr

Recherche
Espace usagers du système de santé > Culture et santé > Nord-Pas-de-Calais > Les horizons élémentaires
Nord-Pas-de-Calais
17 décembre 2014

Les horizons élémentaires

Objectifs
Le projet "Les horizons élémentaires" propose une rencontre privilégiée avec un artiste professionnel et des œuvres d’art. Il offrira à chaque participant une nouvelle dynamique, en lui permettant de sortir de l’espace de soin pour s’envisager comme un citoyen à part entière, acteur de sa vie. Replacé dans un rapport fondamental au monde et à l’autre, invité à libérer et enrichir ses capacités d’expression, le participant prendra conscience de ce qui en lui touche à l’irréductibilité de l’être.

Le porteur du projet

Coordonnées de la structure :

Centre de cancérologie les Dentellieres

8 Avenue Vauban

Valenciennes 59300

Type de la structure :
établissements de santé

Coordonnées du contact

Flajolet Natacha

Qualité : secrétaire-coordinatrice

Téléphone professionnel : 03.66.22.70.58

Courriel : soinsupport@lesdentellieres.com

Fax :

Le contexte

L’origine
Rappeler que les institutions culturelles et médicales sont des mondes de valeur, attachés à l’intégrité du vivant. Ouvrir le Centre de cancérologie des Dentellières sur la cité et sur un "agir ensemble". Envisager le patient non plus sous l’angle de la maladie mais comme une personne maîtresse de sa vie, perméable au monde et à l’autre. Permettre l’accès du patient à une dynamique culturelle, faciliter sa rencontre avec l’oeuvre d’art et l’aider à enrichir ses capacités d’expression.

La description du dispositif
Dans un travail partagé avec l’autre-l’artiste, l"ensemble du groupe , chacun contribuera à l’élaboration d’une ou plusieurs propositions collectives. Ces propositions collectives pourront permettre d"investir l’espace du Centre de cancérologie, afin d’offrir au patient une autre perception de celui-ci, devenu moins un lieu de contrainte que de vie- et de lui faire prendre conscience de sa capacité de maîtrise voire de transformation de son environnement.

Les acteurs
Le centre de Cancérologie des Dentellières est à l’origine du projet qui est mené par la coordinatrice des soins de support. Le centre de Cancérologie informe et sensibilise l’ensemble des usagers aux intentions de projet. Mobilise un groupe de 10 participants s’engageant pour l’année. Accompagne le projet, jouant un rôle de facilitateur entre l’ensemble des services du Centre. Favorise la richesse du travail de l’atelier, en ouvrant largement ses espaces communs (au delà de l’espace atelier), y compris pour des modes de restitutions libres. Est en dialogue constant avec les deux autres partenaires.

Le musée : accueille et accompagne les participants et l’artiste dans leur découverte de ses collections et de ses expositions. Favorise la richesse de l’atelier, en mettant à la disposition du groupe l’ensemble des espaces accessibles au public et en facilitant l’accès à certaines manifestations.

La réalisation

La mise en oeuvre
Accompagnés par Samuel Bukman, à raison de deux ateliers de trois heures par mois, les patients du centre de Cancérologie des Dentellières : ont découvert le travail de l’artiste et les recherches qui l’animent ; sont partis à la rencontre d’œuvres anciennes et contemporaines exposées au musée des Beaux-Arts de Valenciennes ; se sont ouverts sur le ville ; ont développé un travail de pensée et d’expression artistique personnel ; ont contribué à la mise en forme de plusieurs propositions artistiques collectives. Le projet s’est ensuite terminé par un vernissage des œuvres produites au Centre de Cancérologie des Dentellières (sculptures, fresque, écritures).

Le calendrier

Projet initié en :
2013

Projet mis en œuvre en :
2013

Comment et combien ?
Le projet est financé en partie par le Centre de cancérologie des Dentellières ainsi que le musée des beaux-arts de Valenciennes. Subventionné par le projet culture-santé. Et une une entreprise avec laquelle nous travaillons a financé la mise en oeuvre de la fresque réalisée par nos patients.

La communication
Une forte mobilisation s’est faite autour de la communication pour valoriser un maximum le projet. un communiqué de presse a été fait et envoyé à l’ensemble de la presse locale, plusieurs articles sont parus avant et après le vernissage, des invitations ont été envoyés à l’ensemble des réseaux de chaque partenaires.Cette mobilisation a permis de rassembler environ 150 personnes le jour du vernissage.

Et après

Les résultats
L’impact de ce projet sur nos patients a été libérateur, libérateur de la maladie avec laquelle il faut composer son quotidien. L’ensemble de nos patients nous confirme avoir retrouvé une confiance en soi perdu au cours du traitement. Ils se sont également ouverts à d’autre forme d’art et de culture en organisant des sorties extérieures ensemble et s’inscrivant dans une démarche de découvertes culturelles qui n’était pas la auparavant.

Évaluation et suivi
Il y a eu tout au long du projet un suivi par la coordinatrice du projet et la psychologue afin depouvoir garder une ligne de conduite identique du début à la fin (le débordement peu vite arriver). Un questionnaire de satisfaction a été réalisé afin de connaitre le ressenti de chacun quant au projet, nous avons également utilisé une feuille d’émargement pour quantifier le nombre de participants et une charte d’engagement moral a été créée afin que chaque patient s’engage pleinement dans le projet.

Quelques conseils et témoignages
Le projet "Les horizons élémentaires" est notre premier projet. Il fut d’abord une rencontre artistique et humaine entre le Centre de Cancérologie et le musée des Beaux-Arts de valenciennes qui grâce à une alchimie ont su mené au mieux l’aboutissement de celui-ci mais aussi de grands moments d’échanges et d’émotions avec les patientes. Il est important de ne pas hésiter à demander conseil auprès des institutions afin de ne pas s’égarer ni s’éparpiller. Il faut avoir conscience que s’engager dans un projet "culture -santé" demande beaucoup d’énergie et de travail mais que rien ne peux se faire s’en un partenariat complet entre la structure médicale, la structure culturelle et l’artiste.

Pièces jointes

En région

Découvrez les adresses utiles pour faire valoir vos droits, les projets innovants et les actions culturelles.
Alsace Aquitaine Auvergne Basse-Normandie Bourgogne Bretagne Centre Champagne-Ardenne Franche-Comté Haute-Normandie Île-de-France Languedoc-Roussillon Limousin Lorraine Midi-Pyrénées Nord-Pas-de-Calais Provence-Alpes-Côte d’Azur Pays de la Loire Picardie Poitou-Charentes Rhône-Alpes
Recherche
Haut de page