Cliquez-ici pour retourner sur Ministère des Affaires sociales et de la Santé - www.sante.gouv.fr

Recherche
Espace usagers du système de santé > En région > Champagne-Ardenne > Journée handisport
Champagne-Ardenne
3 décembre 2015

Journée handisport

Objectifs
Cette journée permet d’accueillir une population de personnes handicapées (adultes et enfants) dans le but de leur faire découvrir le sport adapté. D’autre part, cette journée vise à faire découvrir sur le terrain le notion de déficiences motrice et/ou intellectuelles aux élèves de deux classes de cinquième du collège de Bourbonne-les-Bains

Le porteur du projet

Coordonnées de la structure :

Centre Hospitalier de BOURBONNE-LES-BAINS

1 rue Terrail Lemoine

BOURBONNE-LES-BAINS 52400

Type de la structure :
établissements de santé

Coordonnées du contact

FRANCISCO Isabelle

Qualité : Référent qualité

Téléphone professionnel : 03.25.87.70.14

Courriel : isabellefrancisco@hopitalbourbonne.fr

Fax : 03.25.87.70.98

Le contexte

L’origine
Le centre hospitalier de Bourbonne-les-Bains a accueilli des moniteurs APA qui sont des spécialistes de l’activité physique, de la santé et du handicap et qui exercent en service de médecine et réadaptation. L’établissement a également réhabilité son ancien "Hôtel Dieu" en UTACAP - Unité Technique d’Accompagnement et de Conseils à l’Autonomie des Personnes et y a construit une salle d’activité physique adaptée. Le chef de service du pôle SSR, spécialiste en médecine physique et de réadaptation a porté le projet avec son équipe. Tous les éléments humains et matériels étaient donc réunis pour pouvoir accueillir une telle manifestation.

La finalité
Pour la personne handicapée, participer à cette journée c’est : La découverte de différents sports au travers de diverses petites épreuves sportives adaptées Accéder à des sports que la personne handicapée pouvait penser réservés à des personnes dites "en bonne santé" Valoriser la personne handicapée par le support d’activités physiques adaptées Permettre de voir la personne handicapée sous un autre jour Permettre au patient de relativiser sa propre pathologie et de se revaloriser

La description du dispositif
Pour l’hôpital, accueillir cette journée, c’est : La mise en valeur de la structure UTACAP L’ouverture de la structure UTACAP et du plateau technique de rééducation sur les professionnels de santé et les structures associatives et extérieures Le maintien et/ou le développement des relations avec d’autres centres de rééducation, des associations et des professionnels de santé. Pour les élèves de cinquième : se sensibiliser concrètement au handicap physique et/ou mental pouvoir échanger tout au long de la journée avec des personnes en difficultés et pouvoir se confronter sur un plan sportif a des personnes handicapées. Se familiariser avec le milieu médical et hospitalier et être au contact de différents professionnels de santé. Il est proposé aux élèves de se mettre en équipe avec une personne à mobilité réduite qui sera volontaire. L’élève sera un co-équipier pas un assistant.

Les acteurs
La journée est organisée et est animée par les moniteurs d’activités physiques adaptées de l’hôpital. Le personnel de l’hôpital, des étudiants en UFR STAPS filière APA de Dijon et/ou Nancy, des bénévoles (anciens patients). Les participants : environ 40 enfants et 80 adultes (personnes handicapées physiques et/ou mentales) issus du service de rééducation du CH de Bourbonne-les-Bains ainsi que d’autres centres de rééducation, d’IME et d’associations pour handicapés géographiquement proches de Bourbonne-les-Bains. Deux classes d’élèves de cinquième sont présentes pour être intégrées aux équipes. (environ 40 élèves).L’effectif est donc estimé à 160 participants et leurs accompagnateurs.

Les axes prioritaires :

renforcer et préserver l’accès à la santé – y compris à la prévention – pour tous, notamment par une information adaptée aux personnes vulnérables (mineures, majeures protégées, en perte d’autonomie, souffrant de troubles psychiques, intellectuellement déficientes…), étrangères, placées sous main de justice… ;

La réalisation

La mise en oeuvre
Envoi des invitations à l’avance. Contacts avec la mairie pour disposer de salles suffisamment grandes en cas de mauvais temps et pour le prêt de chaises et de tables nécessaires. Suivi du nombre de participants. Organisation des ateliers. Définir un règlement des ateliers. Constituer les équipes. Trouver suffisamment de bénévoles pour encadrer les équipes. Les patients de l’hôpital ont accès aux épreuves sportives de la journée (en prévision d’au moins 5 équipes). Un feuillet explicatif leur est distribué dans les jours qui précèdent l’organisation de la journée afin qu’ils soient au courant de l’événement dans l’hôpital et qu’ils puisse prendre connaissance de la démarche à suivre pour pouvoir y participer.

Le calendrier

Projet initié en :
01. avant 2010

Projet mis en œuvre en :
2015

Comment et combien ?
Coût de la journée handisport 2015 : 1500,55 €. Des subventions sont demandées et versées par le conseil général de la Haute-Marne, le conseil régional, le centre hospitalier de Bourbonne-les-Bains et l’association au delà des APArHanS. Quelques partenaires extérieurs : Ville de Bourbonne-les-Bains pour le prêt de tables et chaises, le conseil régional et général, le laboratoire Gaupillat de Chaumont, les distributeurs médicaux, les taxis Elie et Didier, les thermes de Bourbonne-les-Bains, le Casino et d’autres partenaires.

La communication
Les journées handisports font l’objet d’articles dans les journaux locaux. Une communication est faite auprès de l’ensemble du personnel par note de service, par l’intermédiaire du flash info. Un projet est rédigé chaque année afin de solliciter les éventuels partenaires et possible financeurs. Des mini-films sont réalisés.

Et après

Les résultats
Ce projet existe depuis 2008, il est proposé et réalisé chaque année. Cette journée fait partie des rendez-vous annuels attendus. Cette journée permet de promouvoir le handisport dans le département et modifier la perception du handicap au regard des personnes valides et des adultes en devenir. Elle permet de montrer que le sport reste accessible à tous.

Évaluation et suivi
Il n’y a pas eu d’évaluation, mais des ajustements concernant l’organisation de la journée chaque année.

Quelques conseils et témoignages
Pourquoi ne pas donner envie aux participants de pratiquer une activité sportive de façon plus régulière (plus particulièrement les enfants mais aussi les adultes ?) Autrement dit, cette journée valorisant le plaisir dans la pratique d’une activité sportive ne permettrait-elle pas de faire naître des vocations ?

Pièces jointes

En région

Découvrez les adresses utiles pour faire valoir vos droits, les projets innovants et les actions culturelles.
Alsace Aquitaine Auvergne Basse-Normandie Bourgogne Bretagne Centre Champagne-Ardenne Franche-Comté Haute-Normandie Île-de-France Languedoc-Roussillon Limousin Lorraine Midi-Pyrénées Nord-Pas-de-Calais Provence-Alpes-Côte d’Azur Pays de la Loire Picardie Poitou-Charentes Rhône-Alpes
Recherche
Haut de page