Cliquez-ici pour retourner sur Ministère des Affaires sociales et de la Santé - www.sante.gouv.fr

Recherche
Espace usagers du système de santé > En région > Île-de-France > Inter-CVS : un réseau d’élus et présidents des conseils de vie sociale
Île-de-France
4 décembre 2014

Inter-CVS : un réseau d’élus et présidents des conseils de vie sociale

Objectifs

  • animer un réseau d’échanges entre les élus de CVS en Ehpad
  • s’appuyer sur les bonnes pratiques de CVS
  • connaître la situation des résidents
  • produire des outils à l’activité des CVS et à la bientraitance

Le porteur du projet

Coordonnées de la structure :

CODERPA Essonne

95 Rue Rochefort

EVRY 91000

Type de la structure :
Autre

Coordonnées du contact

Rastoul Jacques

Qualité : Responsable du projet

Téléphone professionnel : 07 61 31 23 54

Courriel : rastouljacques@gmail.com

Blog : http://eluscvs91.over-blog.com

Fax :

Le contexte

L’origine
A partir d’une orientation du conseil général visant la valorisation des CVS, des élus et présidents de CVS ont décidé avec l’appui du CODERPA 91 de constituer un réseau "inter CVS". L’Essonne comprend 113 Ehpad. Les élus de CVS issus de la loi de 2002 ont besoin de cet appui-conseil

La finalité
Oeuvrer à la bientraitance et prévenir la maltraitance par un dialogue constructif entre tous les acteurs au sein des établissements. Donner des repères et des outils aux élus de CVS (collèges des familles et des résidents) pour remplir efficacement leur rôle à partir des droits et de la participation des usagers.

La description du dispositif
De cinq CVS en 2012, nous touchons actuellement 83 CVS. Les usagers cibles sont principalement les familles et les résidents. Cette mise en réseau appuyée par le CG91 a donné naissance à de nouveaux CVS. Les élus comprennent mieux l’étendue de leur rôle par la démarche auto formatrice des échanges entre les anciens élus et les nouveaux.

Les acteurs
Des présidents et anciens présidents de CVS. Des élus de CVS. Des membres du CODERPA issus du monde syndical, associatif et de collectivités locales. Le service des personnes âgées du Conseil général.

Les axes prioritaires :

Renforcer et préserver l’accès à la santé – y compris à la prévention – pour tous, notamment par une information adaptée aux personnes vulnérables (mineures, majeures protégées, en perte d’autonomie, souffrant de troubles psychiques, intellectuellement déficientes…), étrangères, placées sous main de justice… ;

Faire converger les droits des usagers des structures de soins, sociales et médico-sociales, notamment au travers de la participation des représentants des usagers et des usagers (CRUQPC, CVS) et de la mise en place de dispositifs expérimentaux adaptés aux parcours (organisation territoriale pour l’exercice des droits, impliquant les établissements, les conseils généraux, les ordres et organisations professionnels, les agences régionales de santé,… )

La réalisation

La mise en oeuvre
La durée de vie et l’état de santé des personnes âgées entrant tardivement en Ehpad est un obstacle. Notre réseau permet aux élus d’être plus vite au courant de leur pratique à instaurer. Le renouvellement continue des élus disparus, l’invitation de familles et de résidents au CVS prépare également la continuité du CVS, ainsi que le rôle accru des familles

Le calendrier

Projet initié en :
2011

Projet mis en œuvre en :
2012

Comment et combien ?
Les moyens financiers se limitent à la prise en charge des frais de transports des animateurs par le CODERPA. Les réunions se tiennent tous les deux mois dans des locaux publics. Les autres échanges s’effectuent par mails et téléphone. Des professionnels peuvent être invité sur un éclairage précis.

La communication
Chaque séance d’échange et d’auto formation donne lieu à bulletin reprenant des situations, expériences et recommandations Des fiches pratiques évolutives de conseils sont réalisées au fur et à mesure des enseignements. Le site du CG 91, dans la page du CODERPA, relaye nos activités. Plus de 200 élus de CVS reçoivent l’information ainsi que des CODERPA d’autres départements.

Et après

Les résultats
De nombreux problèmes individuels dans les Ehpad sont désormais mieux résolus par l’approche préventive et collective que permet le CVS. Des directeurs d’établissement sont plus ouverts au CVS par l’impact de nos travaux. Plusieurs CODERPA avec des CG et des ARS nous sollicitent pour voir comment reproduire notre démarche de réseau d’élus Inter CVS

Évaluation et suivi
Pour l’instant non. Par contre nous avons répondu favorablement aux études dans le cadre de Master..qui ont analysé notre démarche. Pour l’avenir, nous sommes preneur de moyens permettant à la fois d’évaluer le projet et d’analyser toutes les informations recueillies sur la situation des usagers et le traitement des problèmes rencontrés. L’inter CVS a de fait une fonction d’observatoire.

Quelques conseils et témoignages
Convaincre les responsables politiques et les organismes (CG, ARS), puis avoir leur soutien officiel. Sensibiliser les directeurs d’établissement à l’intérêt commun d’une valorisation des CVS.Généraliser l’obligation de remontées des listes des élus au CG et/ou au CODERPA. Reconnaitre la fonction d’appui conseil d’un tel réseau aux CVS.

Pièces jointes

En région

Découvrez les adresses utiles pour faire valoir vos droits, les projets innovants et les actions culturelles.
Alsace Aquitaine Auvergne Basse-Normandie Bourgogne Bretagne Centre Champagne-Ardenne Franche-Comté Haute-Normandie Île-de-France Languedoc-Roussillon Limousin Lorraine Midi-Pyrénées Nord-Pas-de-Calais Provence-Alpes-Côte d’Azur Pays de la Loire Picardie Poitou-Charentes Rhône-Alpes
Recherche
Haut de page