Cliquez-ici pour retourner sur Ministère des Affaires sociales et de la Santé - www.sante.gouv.fr

Recherche
Espace usagers du système de santé > En région > Basse-Normandie > HOSPIPHARM du Bessin et du Pré-Bocage:projets, réalisations et avenir.
Basse-Normandie
3 décembre 2015

HOSPIPHARM du Bessin et du Pré-Bocage:projets, réalisations et avenir.

Objectifs
HOSPIPHARM du Bessin et Pré-Bocage est une association fédérant 35 pharmacies d’officine sur ces deux bassins de vie. Sa vocation est :

  • de favoriser le maintien à domicile, par tous les moyens appropriés et conforme à la déontologie, de toute personne âgée, opérée ou malade qui en ferait la demande, à la suite d’une ordonnance.
  • de coopérer dans ce sens avec le corps médical hospitalier et libéral et les associations d’usagers. La philosophie d’HOSPIPHARM va au-delà des prestations techniques, notre proximité nous permet de suivre au quotidien les Parcours de Santé des personnes avec des échanges permanents sur l’évolution de leurs traitements et leurs environnements. Une prise en charge globale pluridisciplinaire et coordonnée de chaque Parcours de Santé est pour nous essentielle. En collaboration avec le GCS du territoire, HOSPIPHARM s’est engagé dans tous les Parcours de Santé en menant en coopération des projets innovants. Citons nos implications emblématiques dans :-le HAD de BAYEUX
  • le Parcours Santé Diabète-le Parcours Santé Chaussant Thérapeutique-La coordination et appui aux situations complexes des différents Parcours de Santé. Quatorze ans après sa création, HOSPIPHARM souhaite demeurer une association dynamique et tournée vers les patients : à cette fin nous avons décidé de charger un consultant de missions pour améliorer notre communication notamment vers les usagers et diversifier nos projets vers d’autres Parcours de Santé. Afin de tendre vers une amélioration constante de la prise en charge des personnes dans leurs différents Parcours de Santé en accord avec la loi dite "hôpital, patient, santé, territoire".

Le porteur du projet

Coordonnées de la structure :

HOSPIPHARM du Bessin et du Pré-Bocage

32 Rue de CAEN
Pharmacie SARTORIO

CREULLY 14480

Type de la structure :
association

Coordonnées du contact

LE MORVAN YANNICK

Qualité : Président de l’Association

Téléphone professionnel : 02 31 77 44 02

Courriel : 142004019@resopharma.fr

Fax :

Le contexte

L’origine
Sur le territoire du Bessin et Pré-Bocage, dans les années 1980-90, une dynamique de coopération interdisciplinaire avait induit la nécessité de structurer, fédérer chaque profession de Santé au sein d’associations représentatives ; notamment pour les professionnels intervenant en ambulatoire. C’est dans un tel contexte local favorable tant en termes d’ouverture et de décloisonnement entre l’hôpital et l’ambulatoire que l’association HOSPIPHARM fut créée et déclarée le 13 septembre 2001, en tant qu’association loi de 1901. Pendant 14 ans, les échanges interdisciplinaires continus, l’implication dans le Groupement de Coopération Sanitaire du territoire(GCS) a constitué une émulation pour HOSPIPHARM. Nous conduisant à proposer, à réaliser des projets inédits toujours en adéquation avec nos objectifs fondateurs. Cette expérience partagée avec les autres professionnels, nous conforte dans l’idée directrice qu’avaient pressentie les précurseurs à l’origine d’HOSPIPHARM et du GCS : la prise en charge globale, coordonnée, pluridisciplinaire de chaque Parcours de Santé est essentielle constituant un gage de proximité, de réactivité, d’efficacité et de sécurité pour les patients. PS:cf le document en PDF joint 1/Présentation de l’association HOSPIPHARM

La finalité
La vocation d’HOSPIPHARM , telle que définie dans ses statuts, est de fédérer le plus grand nombre de pharmacies d’officine sur le territoire du Bessin et du Pré-Bocage afin de favoriser le maintien à domicile, par tous les moyens appropriés et conforme à la déontologie, de toute personne âgée, opérée ou malade qui en ferait la demande , à la suite d’une prescription médicale. La connaissance par les officinaux, des difficultés rencontrées sur le terrain par les patients et leurs familles lors du maintien à domicile ou lors des retours à domicile après hospitalisations, notamment lors des sorties hospitalières complexes, nous ont conduit à tendre vers cet objectif. Grace à cette fédération, chaque patient à son domicile, se voit proposé une prestation équivalente en matériel médical, quelque soit la commune du territoire et quelque soit la typologie de la pharmacie.

L’esprit d’HOSPIPHARM va au-delà des prestations techniques, en tant que pharmaciens référents des patients nous connaissons bien les problématiques des personnes malades, de leurs familles que nous suivons parfois depuis des années : notre proximité nous permet de suivre au quotidien leurs Parcours de Santé avec des échanges permanents sur l’évolution de leurs traitements et de leurs environnements. Cette proximité avec les patients, nous permet d’anticiper les difficultés en cas d’évolutions complexes des Parcours de Santé et de proposer des solutions concrètes sur le terrain en concertation avec l’ensemble des professionnels de Santé et les structures de Soins à Domicile. Pour HOSPIPHARM, une prise en charge globale pluridisciplinaire et coordonnée des Parcours de Santé est essentielle : gage de réactivité, d’efficacité et de sécurité pour les patients. Avec comme projet phare notre mécénat d’un poste d’infirmière coordinatrice mis à disposition du GCS et des hôpitaux de proximité.

Nos statuts fondateurs prévoient également de faire connaître auprès du corps médical hospitalier et libéral et des associations concernées la compétence du pharmacien d’officine dans le domaine du maintien à domicile. HOSPIPHARM s’est ainsi totalement engagé au sein du GCS du territorial, du HAD de Bayeux. En a découlé, notre implication dans tous les Parcours de Santé proposés par le GCS avec la proposition de projets innovants sur le territoire allant des campagnes de prévention à l’appui aux situations complexes dans les Parcours de Santé. CF : document en PDF , Vocation d’HOSPIPHARM

La description du dispositif
A ce jour, HOSPIPHARM du Bessin & Pré-Bocage compte 35 pharmacies adhérentes réparties sur l’ensemble du territoire du Bessin et du Pré-Bocage : cette fédération d’officines s’est réalisée au cours du temps autour des bassins de vie desservis par les hôpitaux de BAYEUX et d’AUNAY SUR ODON .HOSPIPHARM a en son sein 44 Docteurs en Pharmacie titulaires .Chaque pharmacien titulaire en accord avec la politique d’HOSPIPHARM a signé une charte de Qualité . HOSPIPHARM a une organisation classique d’association .Chaque année a lieu une assemblée générale au cours de laquelle les pharmaciens adhérents élisent un bureau qui assure la gouvernance de la structure selon les objectifs définis en assemblée générale. La politique d’HOSPIPHARM est suivie lors de réunions de bureau pluriannuelles. Les membres du bureau et /ou ses adhérents volontaires ont la responsabilité de l’animation, du suivi des commissions retenues par HOSPIPHARM. Le but de ces commissions est de tendre à l’amélioration constante du maintien et du retour à domicile des patients, notamment lors des sorties hospitalières complexes, de manière à obtenir une anticipation, une coordination et donc une « fluidité » dans les Parcours de Santé concernés. Les projets et réalisations menées dans ce sens par HOSPIPHARM ,même s’ils demeurent perfectibles, ont permis une amélioration notable du maintien et du retour à domicile dans le Bessin et le Pré-Bocage. Retenons principalement :

  • le HAD du Bessin associatif, les pharmaciens HOSPIPHARM furent à l’origine de sa création.
  • l’expérimentation infirmière coordinatrice, initiée grâce à un mécénat d’HOSPIPHARM. Pour nous l’expérimentation initiale de l’infirmière coordinatrice puis son évolution au sein du GCS constitue une réussite .En effet le coordonnateur d’appui du Bessin Pré-Bocage constitue un guichet unique du travail en réseau pour des situations complexes en sortie hospitalière. En 2014, 753 situations ont été signalées comme posant des difficultés ; 314 ont nécessité une évaluation du niveau de complexité et 136 ont reçu un appui de coordination. Enfin en 2015, ce mode d’organisation et le poste de coordonnateur d’appui aux situations complexes sont pérennisés. Les principaux Parcours de Santé où HOSPIPHARM s’implique sont :
  • Parcours Santé Diabète
  • Parcours Santé Chaussant Thérapeutique
  • Parcours Santé Addictologie
  • Parcours Santé maladies Cardio-vasculaires
  • Parcours Santé Soins Palliatifs
  • Parcours Santé Gérontologie
  • Coordination et appui aux situations complexes des Parcours de Santé. Ces implications nous ont conduits, en dehors des personnes atteintes de maladies chroniques, à nous adresser au grand public au travers de campagnes de prévention et de dépistage qui seront à élargir dans le futur. CF : Document PDF Joint Organisation-Gouvernance d’HOSPIPHAM et suivants

Les acteurs
Ce sont les pharmaciens d’officines du Bessin qui sont à l’origine de la création d’HOSPIPHARM. En 2011, les pharmaciens d’officine du Pré-Bocage rejoignirent HOSPIPHARM 14, l’association prend la dénomination d’ HOSPIPHARM du BESSIN et du PRÉ-BOCAGE. Trois Pharmaciens d’officine se sont succédé à la Présidence d’HOSPIPHARM : M. Patrick LEMONNIER initiateur d’HOSPIPHARM et du HAD du BESSIN, M. Antoine MORICE, M. Yannick LE MORVAN. En signant la charte de qualité d’HOSPIPHARM, chaque pharmacien titulaire devient un acteur d’HOSPIPHARM sur le terrain, auprès des patients. Les membres du bureau et/ou les adhérents sont tenus d’animer et de rendre compte des commissions dont ils ont la responsabilité. Les différentes activités des membres du bureau au sein de l’association sont bénévoles.

Au cours de son histoire HOSPIPHARM a noué des partenariats privilégiés qui ont permis à notre structure d’évoluer, citons principalement :

  • Le Groupement de Coopération Sanitaire(GCS) « Accompagner et Soigner Ensemble dans le Bessin et le Pré-bocage » : HOSPIPHARM fait partie du collège n°2 du GCS : « les acteurs de Santé de premier recours » .Dans chaque Parcours de Santé proposé, un pharmacien désigné par HOSPIPHARM participe aux réunions de suivi multidisciplinaires. Le comité restreint du GCS assiste l’administrateur du GCS dans la gouvernance de la structure et est composé d’un représentant de chaque collège du GCS, à ce titre le président d’HOSPIPHARM siège au comité et participe à la politique du GCS.
  • l’association « Soins et Maintien à Domicile du Bessin » SMDB : HOSPIPHARM représente le collège des pharmaciens d’officine au sein de l’association. Les pharmaciens HOSPIPHARM se sont impliqués dans la gouvernance de SMDB : Trois pharmaciens participent aux assemblées générales en tant que membres du collège des pharmaciens d’officine. Une pharmacienne siège en tant que membre du directoire de SMDB en qualité de vice –présidente. Le HAD du Bessin est un des pôles d’activité de l’association : Cinq pharmaciens participent à la commission pharmaceutique avec trois axes de travail : *analyser et sécuriser le circuit du médicament et du dispositif médical. *lutter contre l’iatrogénie. *proposer des axes de travail et d’amélioration de la prise en charge médicamenteuse. Le pharmacien d’officine est référent de la pharmacovigilance et de la « matériaux-vigilance ». Chaque pharmacien HOSPIPHARM référent d’un patient en HAD signe une convention de partenariat avec le HAD, convention définissant les obligations de chacun. En collaboration, nous avons réalisé des livrets thérapeutiques et des journées portes ouvertes.
  • Pour HOSPIPHARM, chaque patient à son domicile, doit se voir proposé une prestation équivalente en matériel médical, quelque soit la commune du territoire et quelque soit la typologie de la pharmacie. A cette fin, au cours du temps HOSPIPHARM a sélectionné pour leur savoir faire dans le domaine du maintien à domicile deux entités régionales répondant aux normes ISO en vigueur permettant de proposer au domicile les prestations les plus techniques avec des services de maintenance 24H/24 et 7jours/7 : ORKYN’ Basse Normandie et OXYPHARM Basse Normandie répondaient à ce cahier des charges et sont devenus des partenaires qui nous ont accompagné au quotidien dans le MAD et le HAD ainsi que sur certaines actions comme l’organisation de forum ou lors de campagne de dépistage.
  • La rencontre avec les usagers est au cœur du métier de Pharmacien : notre proximité nous permet un suivi souvent mensuel des Parcours de Santé des patients, parfois pendant des années. Les campagnes de dépistages et de préventions sont ouvertes au grand public. Le Président d’HOSPIPHARM rencontre régulièrement un des représentants des usagers M. Jean-Marc DUJARDIN avec des échanges toujours constructifs sur la politique d’HOSPIPHARM. PS en infra le document en PDF pour plus de détails.

Les axes prioritaires :

renforcer et préserver l’accès à la santé – y compris à la prévention – pour tous, notamment par une information adaptée aux personnes vulnérables (mineures, majeures protégées, en perte d’autonomie, souffrant de troubles psychiques, intellectuellement déficientes…), étrangères, placées sous main de justice… ;

sensibiliser les professionnels de santé au moyen d’actions de formation aux droits des usagers ;

faire converger les droits des usagers des structures de soins, sociales et médico-sociales, notamment au travers de la participation des représentants des usagers et des usagers (CRUQPC, CVS) et de la mise en place de dispositifs expérimentaux adaptés aux parcours (organisation territoriale pour l’exercice des droits, impliquant les établissements, les conseils généraux, les ordres et organisations professionnels, les agences régionales de santé,… )

accompagner les évolutions du système de santé dans le respect des droits des usagers (e-santé, télémédecine, maisons et centres de santé, soins de santé transfrontaliers…).

La réalisation

La mise en oeuvre
La principale difficulté est due au fait que l’implication des membres du bureau dans les différentes commissions d’HOSPIPHARM est maximale et se cumule aux activités professionnelles de chacun dans les officines de pharmacie : ce qui nous a motivé pour faire appel à un consultant en 2015, afin de continuer à être sur une trajectoire innovante et dynamique. Éléments facilitateurs au développement d’HOSPIPHARM : Historiquement les professionnels de Santé du territoire appartenant aussi bien au domaine public que privé avaient pris conscience que c’est ensemble qu’ils pourraient le mieux répondre aux besoins de Santé de la population ainsi qu’aux évolutions futures exigées dans chaque exercice professionnel. C’est dans cette dynamique de coopération interdisciplinaire que le GCS « Accompagner et soigner ensemble dans le Bessin et le Pré-Bocage » est né. Tous les membres du GCS sont tenus de travailler ensemble, notamment sur les problématiques touchant le patient : principal et unique dénominateur commun à tous les membres du GCS. Pour HOSPIPHARM, la création du GCS a été un outil facilitateur, stimulant pour aller plus loin dans les différentes actions menées en coopération avec les différents collèges ,avec un rôle moteur dans le décloisonnement entre les professionnels de Santé du monde hospitalier et libéral, constituant un lieu privilégié pour la réalisation d’expérimentations et de projets originaux , innovants. Le GCS et HOSPIPHARM partagent la même philosophie dans la perception et la résolution des difficultés pouvant apparaitre aux cours des différents Parcours de Santé des personnes du Bessin et du Pré-Bocage. HOSPIPHARM souffre d’un manque de visibilité auprès des usagers .Par le passé, lors de nos actions (forum, campagnes de dépistage) seule la presse locale était utilisée comme moyen de communication.

La création et la diffusion d’un site internet dédié à HOSPIPHARM est une priorité avec une fonction d’information et de communication vers les patients et les professionnels de Santé. Ce site devra être animé en relayant régulièrement les différentes actions menées par HOSPIPHARM : campagnes de dépistage, participation à des manifestations locales en partenariat avec des associations de patients et réseaux de soins. Informations des patients quant à leurs droits en termes de subvention dans le MAD. CF en infra le document PDF pour plus de détails

Le calendrier

Projet initié en :
01. avant 2010

Projet mis en œuvre en :
01. avant 2010

Comment et combien ?
En 2011 HOSPIPHARM association a déposé les statuts d’une Société par actions simplifiée (SAS) unipersonnelle : HOSPIPHARM SERVICES DU BESSIN ET DU PRÉ-BOCAGE. La SAS HOSPIPHARM SERVICES du BESSIN et du PRÉ-BOCAGE est le pendant de l’association, son associé unique étant l’association HOSPIPHARM .La création de la SAS a pour but d’être en accord avec la règlementation et de permettre des projets difficilement réalisables dans le cadre d’une association. Un comité de surveillance composé des membres du bureau de l’association définit les activités de la SAS avec l’accord des pharmaciens adhérents. La SAS est soumis à l’impôt sur les sociétés et à la TVA. Les deux entités assurent leur financement ainsi que le financement des projets réalisés (mécénat de l’infirmière coordinatrice, consulting). Les sources de financement sont réalisés par des contrats passés entre HOSPIPHARM et ses partenaires en matériel médical (ORKYN’, OXYPHARM) et des laboratoires pharmaceutiques spécialisés dans le matériel médical touchant au MAD. Le GCS nous permet d’accéder gratuitement aux salles de réunion en tant que membre de cette structure. Les membres du bureau et les adhérents volontaires effectuent leur travail bénévolement.

La communication
La communication est le point faible d’HOSPIPHARM avec un manque certain de visibilité auprès des usagers, des professionnels de Santé. Les seules publications connues et issues des instances d’HOSPIPHARM sont parues dans la presse locale. Comme dit précédemment la création et diffusion d’un site internet HOSPIPHARM sera une priorité dans les missions du consultant. En Février 2014, lors de la journée de présentation du GCS aux élus du Bessin et du Pré-Bocage en présence du Directeur de l’ARS de Basse-Normandie, le Président d’HOSPIPHARM avait fait une présentation PowerPoint de l’association et des actions menées.

Et après

Les résultats
La création d’HOSPIPHARM a permis de fédérer l’ensemble des Pharmaciens libéraux de notre territoire ce qui n’était pas « gagné » d’avance pour une profession peu habituée à travailler en réseau. L’action d’HOSPIPHARM sur le maintien et retour à domicile des patients de notre territoire a porté ses fruits. Sa participation active à l’émulation collective des professionnels de Santé du Bessin et du Pré-Bocage a permis la création de structures transversales pérennes et adaptées entre autre à une prise en charge globale ,multidisciplinaire des Parcours de Santé avec l’existence d’un appui de coordination lors de situations complexes :le GCS ,le HAD du Bessin. Première structure de ce type à être initiée sur le territoire français dans les années 2000, HOSPIPHARM a rapidement connu des émules parmi les pharmaciens des autres départements français ; en Basse-Normandie six HOSPIPHARM ont vu le jour : trois dans la Manche, deux dans le Calvados, un dans l’Orne. Chaque association HOSPIPHARM a son autonomie, ses actions propres, ses priorités dictées par son territoire. A l’initiative du Bessin Pré-Bocage, des réflexions, des échanges ont été menés afin de proposer une fédération des différents HOSPIPHARM régionaux en Basse-Normandie en une structure qui reste à définir dans le consensus le plus large. Notons que la charte de Qualité d’HOSPIPHARM a été rédigée en collaboration avec l’ensemble des HOSPIPHARM Bas-Normand puis avalisée par l’ensemble des Présidents de ces associations

Évaluation et suivi
Les suivis et les évaluations des commissions au sein d’HOSPIPHARM se font lors des réunions pluriannuelles de bureau sur présentation du pharmacien responsable, à une fréquence annuelle de 4 à 6 réunions selon les besoins. Le Président d’HOSPIPHARM dans l’intervalle supervise avec chaque responsable l’évolution des commissions en échangeant par voie électronique. Les projets au sein et en collaboration avec GCS sont évalués par les instances du GCS : ce fut le cas pour l’expérimentation de l’infirmière coordinatrice, des campagnes de dépistage, le Passeport Santé … Des évaluations qualitatives et quantitatives sont réalisées et présentées lors des comités de suivi. Ces évaluations sont présentées lors de rapport annuel d’activité du GCS et disponibles sur le site internet de la structure. Il en est de même pour l’activité et projets du HAD du Bessin, les évaluations sont disponibles sur le site internet de l’association SMDB. CF en infra document en PDF accès aux sites internet du GCS et SMDB

Quelques conseils et témoignages
Premier conseil : Pour parvenir à fédérer et maintenir cet objectif, il faut beaucoup de patience et de diplomatie car fédérer c’est en quelque sorte changer les mentalités. Deuxième conseil : Créer, participer à des échanges interdisciplinaires car cela constituent une ouverture d’esprit et une émulation dans votre exercice professionnel. Troisième conseil :Créer un HOSPIPHARM sur votre territoire ! Notre message : Pour HOSPIPHARM, un accompagnement, une prise en charge globale pluridisciplinaire et coordonnée des Parcours de Santé est essentielle : c’est un gage de réactivité du fait de notre proximité, d’efficacité et de sécurité pour les patients.

Pièces jointes

En région

Découvrez les adresses utiles pour faire valoir vos droits, les projets innovants et les actions culturelles.
Alsace Aquitaine Auvergne Basse-Normandie Bourgogne Bretagne Centre Champagne-Ardenne Franche-Comté Haute-Normandie Île-de-France Languedoc-Roussillon Limousin Lorraine Midi-Pyrénées Nord-Pas-de-Calais Provence-Alpes-Côte d’Azur Pays de la Loire Picardie Poitou-Charentes Rhône-Alpes
Recherche
Haut de page