Cliquez-ici pour retourner sur Ministère des Affaires sociales et de la Santé - www.sante.gouv.fr

Recherche
Espace usagers du système de santé > En région > Centre > Gestion du traitement médicamenteux / Hospitalisation à domicile
Centre
6 décembre 2013

Gestion du traitement médicamenteux / Hospitalisation à domicile

Objectifs
Améliorer la qualité et la sécurité de l’administration du traitement médicamenteux en hospitalisation à domicile Établir un partenariat avec le patient et son entourage Assurer un bon usage des médicaments Renforcer la communication entre l’équipe soignante avec le patient et/ou son entourage

Le porteur du projet

Coordonnées de la structure :

ARAIR Santé

26 Avenue Marcel Dassault
Quartier des 2 lions

TOURS 37200

Type de la structure :
établissements de santé

Coordonnées du contact

GAILLARD MELANIE

Qualité : INFIRMIERE EDUCATION THERAPEUTIQUE

Téléphone professionnel : 0247254500

Courriel : mgaillardpieklo@arair.fr

Fax :

Le contexte

L’origine
En lien avec le contrat de bon usage du médicament, la certification V2010 (critères 20),la réalisation de la cartographie des risques te de la prise en charge médicamenteuse (Arrêté du 06/04/2011),l’ARAIR santé a souhaité mettre en place des supports pédagogiques à destination de l’équipe soignante et du patient et/ou son entourage

La finalité
Assurer un bon usage du médicament par une connaissance harmonisée des bonnes pratiques de l’équipe soignante et du patient et/ou son entourage Meilleure traçabilité de l’administration et meilleur signalement des évènements indésirables

La description du dispositif
Fournir 2 outils (équipe soignante et patient) au format attractif et pratique répondant aux différents points à aborder pour l’administration du traitement médicamenteux :

  • 1 format nuancier avec œillet permettant de faire évoluer le contenu en modulant le nombre de fiches en fonction de l’évolution de la règlementation et des besoins d’informations
  • 1 thème par fiche
  • 1 synthèse des recommandations de l’HAS
  • 1 format plastifié et nettoyable

Les acteurs
COMEDIMS : comité du médicament et des dispositifs médicaux CME : conférence médicale d’établissement Pôle communication Pôle éducation thérapeutique CRU:commission relation usagers

Couvrant l’ensemble des corps professionnels médicaux, paramédicaux, pharmaceutiques et les représentants d’usagers.

Les axes prioritaires :

faire converger les droits des usagers des structures sanitaires, sociales et médico-sociales, notamment au travers de la participation des usagers (CRUQPC, CVS) et par la mise en place de dispositifs expérimentaux adaptés au secteur ambulatoire (CRUQ-PC « territoriale » ou « ambulatoire ») ;

renforcer et préserver l’accès à la santé y compris à la prévention pour tous, notamment par une information adaptée aux personnes vulnérables, fragiles (mineurs, majeurs protégés, personnes en perte d’autonomie, personnes souffrant de troubles psychiques, personnes déficientes intellectuelle…), étrangers, personnes placées sous main de justice.

La réalisation

La mise en oeuvre
Très bonne implication de l’ensemble des professionnels de santé internes

Difficultés : Notre outil a pu se baser sur le guide HAS "Outils de sécurisation et d’autoévaluation de l’administration des médicaments" à l’HAD. Cependant, ce guide est toujours en cours de validation par l’HAS.

Le calendrier

Projet initié en :
2013

Projet mis en œuvre en :
2013

Comment et combien ?
Il a été décidé d’éditer en premier lieu le support à destination des soignants (250 unités (1590€) courant septembre et octobre 2013). Cette diffusion s’accompagne d’une présentation réalisé par les pharmaciens de l’HAD. La diffusion des supports à destination de patients se fera à l’issue d’une phase test, si possible durant la semaine de la sécurité des patients 2013.

La communication
Le support soignant a été présenté à la réunion HAD de l’Omédit le 18/09/2013. La participation à la labellisation de l’outil.

Et après

Les résultats
Assurer un bon usage du médicament par une connaissance harmonisée des bonnes pratiques de l’équipe soignante et du patient et/ou son entourage Meilleure traçabilité de l’administration et meilleur signalement des évènements indésirables

Évaluation et suivi
Pour l’instant, aucune évaluation n’a été faite, l’outil étant en phase de déploiement. Il est prévu une amélioration du taux de signalement des évènements indésirables et un audit sur administration des médicaments.

Quelques conseils et témoignages
S’assurer d’une relecture par un comité pluriprofessionnel

Pièces jointes

En région

Découvrez les adresses utiles pour faire valoir vos droits, les projets innovants et les actions culturelles.
Alsace Aquitaine Auvergne Basse-Normandie Bourgogne Bretagne Centre Champagne-Ardenne Franche-Comté Haute-Normandie Île-de-France Languedoc-Roussillon Limousin Lorraine Midi-Pyrénées Nord-Pas-de-Calais Provence-Alpes-Côte d’Azur Pays de la Loire Picardie Poitou-Charentes Rhône-Alpes
Recherche
Haut de page