Cliquez-ici pour retourner sur Ministère des Affaires sociales et de la Santé - www.sante.gouv.fr

Recherche
Espace usagers du système de santé > En région > Île-de-France > Gestion des peurs et angoisses du patient
Île-de-France
20 décembre 2011

Gestion des peurs et angoisses du patient

1. Le porteur du projet

Coordonnées complètes
Clinique Saint Faron _ 1143 rue Charles de Gaulle
77100 MAREUIL LES MEAUX

Coordonnées complètes et fonction du contact
Mr Franck ZANIBELLATO Directeur de la Clinique
Tél. 0 826 20 77 27
Courriel : franck.zanibellato[@]cliniquesaintfaron.fr

2. Le contexte

L’origine
Par définition, l’anxiété est un état de désarroi psychique ressenti en face d’un danger indéterminé et imminent, s’accompagnant d’un sentiment d’insécurité.

De ce fait, la chirurgie, l’hospitalisation, et la maladie sont des causes certaines généralement admises à l’origine de l’anxiété

Devant ce constat et compte tenu de la volonté d’amélioration de la qualité de prise en charge des patients, la Clinique Saint Faron a décidé de lancer une véritable étude sur les peurs et angoisses développées par le patient au cours de son séjour en milieu hospitalier.

La finalité
Compte tenu de la volonté d’amélioration de la qualité de prise en charge des patients, la Clinique Saint Faron a décidé de lancer une véritable étude sur les peurs et angoisses développées par le patient au cours de son séjour en milieu hospitalier.

L’objectif n’est pas de supprimer toute peur ou angoisse car cela n’est évidemment pas réalisable mais bien de les maitriser au maximum

Ainsi au travers de cette initiative la Clinique souhaite :

  • Élaborer et introduire un outil diagnostic interne à la Clinique Saint Faron et au groupe Salvia Santé
  • Établir un état des lieux des perceptions des patients
  • Renforcer le lien entre l’établissement et les patients ainsi que les professionnels de santé, en favorisant l’implication de ces derniers
  • Prioriser les axes de formation du personnel
  • Renforcer les compétences liées à l’accueil
  • Élaborer une charte interne avec le personnel sur la bientraitance du patient
  • Améliorer le bien être du patient pendant son séjour

La description du dispositif
Un premier audit a été réalisé en Décembre 2010 sur les trois cliniques du groupe afin d’établir un baromètre des moments les plus anxiogènes dans le parcours de soin. De l’analyse de ce premier baromètre, est née la volonté de travailler sur un questionnaire plus affiné, avec des focus sur les pics d’anxiété. L’objectif de l’étude étant d’établir un état des lieux des perceptions des patients , de savoir reconnaître et gérer l’anxiété du patient hospitalisé, de renforcer les compétences liées à l’accueil et d’améliorer le bien être du patient dans son parcours de soin

Ce questionnaire sera déployé au cours du mois de mai 2011 auprès de 150 Patients. L’analyse de celui-ci nous amènera à mettre en place des plans d’actions adaptés comme des formations en direction du personnel, l’élaboration d’une charte interne ainsi que des actions correctives, à partir de septembre 2011.

Les acteurs
Mr Jérôme Vidal, directeur général du Groupe Salvia Santé Mr Franck Zanibellato, directeur de la clinique Saint-Faron Mme Danièle Menteaux, Responsable Assurance Qualité de la clinique Saint Faron Melle Marie Deroy, attachée de direction de la Clinique Saint Faron Mme Aline Briquez, psychologue clinicienne de la clinique Saint Faron Dr Peter Limpar, anesthésiste-réanimateur, organisme PRACTICE SCAN Dr Wladi Mamane, Psychiatre-psychanalyste, organisme PRACTICE SCAN

Les axes prioritaires

  • Amélioration de la politique d’accueil et de prise en charge des personnes malades et de leurs proches sensibiliser puis former l’ensemble du personnel à la gestion des risques et des vigilances (sang matériel, infection, identité du patient,…)
  • recenser les dysfonctionnements, les analyser et mettre en place des actions d’amélioration
  • proposer un plan de prévention et en assurer le suivi dans le temps.
  • s’occuper prioritairement de la surveillance et de la prévention des infections nosocomiales
  • mettre en place des protocoles de soins et de surveillance ;
  • mener des actions de formation auprès du personnel ;
  • élabore des protocoles de prise en charge de la douleur ;
  • développe les actions de formation des personnels de l’établissement dans la surveillance et la lutte contre la douleur. Les équipes soignantes de la clinique Saint-Faron s’engagent à prendre en charge votre douleur, à la soulager et à vous donner toutes les informations utiles. Pour cela, la participation du patient est primordiale.
  • l’amélioration de la prise en charge nutritionnelle des malades,
  • l’amélioration de la qualité de l’ensemble de la prestation alimentation-nutrition,
  • l’impulsion d’actions adaptées à l’établissement et destinées à résoudre des problèmes concernant l’alimentation ou la nutrition.

3. Le réalisation

La mise en oeuvre
Les principales difficultés rencontrées sont de :

De Proposer une étude diagnostic qui soit réalisable dans le temps imparti et avec les moyens humains de l’établissement.

De Réussir à bien différencier les objectifs recherchés au travers de l’analyse afin de pouvoir amener des correctifs à la situation.

Nous bénéficions cependant d’un appui de la part du personnel dans le projet. Nous disposons également du soutient et de l’accompagnement de l’organisme Pratice Scan.

Le calendrier
Audit réalisé en Décembre 2010 Objectif : Baromètre sur les 3 établissements des moments les plus anxiogènes du parcours de soin

Conception outils de diagnostic (action en cours) réalisé de Janvier 2011 à Avril 2011 Objectif : Élaboration du questionnaire

Déploiement de l’enquête a réalisé en Mai 2011 Objectif : Déploiement du questionnaire sur 150 patients

Analyse à réaliser en Juin-Juillet 2011 Objectif : Dépouillement

Plan d’action à réaliser en Septembre 2011 Objectif : Actions correctives / Formation du personnel / Charte interne

Comment et combien ?
L’équipe projet est composé essentiellement de personnel de la Clinique. Une partie du budget formation a été alloué à cette initiative afin de financer l’organisme de formation extérieur qui nous met à disposition des moyens matériels et humains.

La communication
Cette initiative a été communiquée dans le journal interne de l’établissement. Elle a été présentée comme l’un des objectifs phares de cette année 2011 ; Après le premier Audit réalisé en décembre 2010, une présentation a été soutenue auprès du Comité de Direction de la Clinique. (Cf Annexe 4) Elle a également été transmise à l’organisme de formation qui collabore avec nous sur ce projet. Un dossier de presse a été rédigé afin d’informer les médias locaux et régionaux de notre projet.

A ce jour, les médias n’ont pas encore réagi à notre dossier de presse car nous venons seulement de le diffuser.

4. Et après

Les résultats
L’impact potentiel au bénéfice des patients est :

  • d’améliorer le bien être du patient pendant le séjour
  • de diminuer l’angoisse du patient face à l’intervention et à l’institution hospitalière
  • d’améliorer la compréhension du patient sur les soins qui lui sont prodigués

Évaluation et suivi
Cet impact sera évalué au travers d’enquêtes menées régulièrement (une fois par an) et un suivi qui sera mené sur les plans d’actions qui émaneront des analyses.

Nous envisageons également d’évaluer la satisfaction du patient par rapport à l’attention apportée sur ses angoisses et peurs

Quelques conseils et témoignages
Dans un contexte de soin actuel où l’acte médical est souvent mis plus en avant que le patient lui-même, il semble important de recentrer notre regard sur l’humain.

Trop souvent occultés par les établissements de soins, les ressentis des patients doivent trouver un écho dans la manière de les prendre en charge.

C’est dans cet esprit que souhaite avancer la Clinique Saint Faron ainsi que l’ensemble du GROUPE SALVIA. Et c’est dans cette dynamique qu’elle souhaite développer de plus en plus d’initiatives qui favoriseraient le bien être du Patient.

En région

Découvrez les adresses utiles pour faire valoir vos droits, les projets innovants et les actions culturelles.
Alsace Aquitaine Auvergne Basse-Normandie Bourgogne Bretagne Centre Champagne-Ardenne Franche-Comté Haute-Normandie Île-de-France Languedoc-Roussillon Limousin Lorraine Midi-Pyrénées Nord-Pas-de-Calais Provence-Alpes-Côte d’Azur Pays de la Loire Picardie Poitou-Charentes Rhône-Alpes
Recherche
Haut de page