Cliquez-ici pour retourner sur Ministère des Affaires sociales et de la Santé - www.sante.gouv.fr

Recherche
Espace usagers du système de santé > En région > Poitou-Charentes > Espace des usagers
Poitou-Charentes
5 juillet 2011

Espace des usagers

1. Le porteur du projet

Coordonnées complètes
Collectif inter associatif sur la santé Poitou-Charentes (CISSPC)

Coordonnées complètes et fonction du contact
M. Alain GALLAND, président du CISSPC
Maison du Nil 138,
route de Bordeaux 16000 ANGOULEME
numéro téléphone fixe : 0545387756
numéro téléphone portable : 0676000800
courriel : cisspc[@]club-internet.fr

Centre hospitalier Universitaire de Poitiers
2, rue de la Milétrie
86000 POITIERS
Mme LOUIS Nadège, cadre supérieure de santé à la Direction Usagers-Risques-Qualité
Téléphone fixe : 05 49 44 42 78
Courriel : n.louis[@]chu-poitiers.fr

2. Le contexte

L’origine
la loi du 4 mars 2002, le décret de juillet 2005, la circulaire de juillet 2006 et la circulaire DHOS de décembre 2006 relative aux recommandations pour la mise en place d’espaces des usagers, de maisons des usagers au sein des établissements publics de santé.

La finalité
finalités :

  • animation des espaces des usagers par les 37 associations adhérentes au CISSPC
  • aide aux usagers et à leurs proches dans la recherche d’informations générales non médicales
  • information des usagers sur leurs droits et leurs devoirs
  • mise à disposition de documents
  • orientation - information sur des actions de prévention et d’éducation usagers ciblés : associations relatives aux pathologies

La description du dispositif
mise à disposition par les centres hospitaliers de locaux aménagés, permettant de recevoir les usagers ou les patients de l’établissement concerné

Les acteurs
à l’initiative de ce projet : les établissements de santé publics et le CISSPC

Ont été mis en place :

  • des groupes de travail entre les centres hospitaliers et le CISSPC,
  • des formations à l’attention des bénévoles pour la définition de leur mission

Les axes prioritaires
actions visant à dynamiser l’exercice de la démocratie sanitaire : sensibiliser, informer, responsabiliser les usagers du système de santé en répondant à leurs interrogations au plus près de leurs attentes
actions visant à garantir le respect des droits des patients : mise à disposition d’une plaquette leur permettant d’accéder à un numéro vert SANTE INFO DROITS

3. Le réalisation

La mise en œuvre
partenariat indispensable pour la réalisation de tels projets entre les directions des établissements de santé et le CISSPC.

Le calendrier
réalisation de l’objectif :

  • centre hospitalier d’Angoulême : octobre 2008,
  • centre hospitalier universitaire de Poitiers : juin 2010,
  • discussion en cours avec le centre hospitalier de Niort : réalisation prévisionnelle 2011

Comment et combien ?
coûts et moyens mobilisés :

  • la mise à disposition d’un local par les centres hospitaliers dans un lieu de passage des usagers et prise en charge des frais de déplacements des bénévoles qui assurent les permanences
  • la signature d’une convention entre l’établissement et le CISSPC

Moyens humains :bénévoles des différentes associations adhérentes au CISSPC qui assurent les permanences dans les espaces des usagers participation aux formations en relation avec le droit des usagers, organisées par le CISSPC

La communication
La communication est faite par les établissements de santé sur les espaces des usagers sous forme de plaquettes.

publications :

  • livret d’accueil,
  • plaquettes,
  • charte du patient hospitalisé,
  • information des patients sur chaîne 20 du CHU de Poitiers.

Les établissements de santé mentionnent le CISSPC sur leurs supports de communication de façon à informer de sa présence et de son action au sein des établissements.

4. Et après

Les résultats
plus-value : les usagers et les patients trouvent des réponses à leurs questions ou à leurs inquiétudes, données par les bénévoles des associations.

perspectives de généralisation : à la volonté des instances dirigeantes des établissements de santé publics et privés

Évaluation et suivi
L’évaluation est effectuée par les soignants, par le dialogue, pour les patients.

Un coordinateur est nommé par le CISSPC. Celui-ci fait le lien entre l’espace des usagers et la direction de l’établissement. Il établit le bilan de l’activité de l’espace des usagers, met en place des initiatives communes pour promouvoir des actions du CISSPC en partenariat avec les directions.

Quelques conseils et témoignages
Conseils : nécessité d’une volonté réelle des partenaires à promouvoir le droit des usagers.

La mise en place des espaces des usagers dans les établissements est un moyen efficace de faire évoluer la démocratie sanitaire.

En région

Découvrez les adresses utiles pour faire valoir vos droits, les projets innovants et les actions culturelles.
Alsace Aquitaine Auvergne Basse-Normandie Bourgogne Bretagne Centre Champagne-Ardenne Franche-Comté Haute-Normandie Île-de-France Languedoc-Roussillon Limousin Lorraine Midi-Pyrénées Nord-Pas-de-Calais Provence-Alpes-Côte d’Azur Pays de la Loire Picardie Poitou-Charentes Rhône-Alpes
Recherche
Haut de page