Cliquez-ici pour retourner sur Ministère des Affaires sociales et de la Santé - www.sante.gouv.fr

Recherche
Espace usagers du système de santé > En région > Île-de-France > Edition et diffusion de plaquettes d’info sur la difficulté maternelle
Île-de-France
6 décembre 2013

Edition et diffusion de plaquettes d’info sur la difficulté maternelle

Objectifs
Distribuer largement, dans tous les lieux de consultation fréquentés par des parents de jeunes enfants ou des futurs parents, des plaquettes de sensibilisation à la difficulté maternelle – expression englobant très largement les dépressions, troubles psychiques et manifestations diverses de mal-être de la période périnatale (grossesse, naissance, premiers temps de la vie du bébé), à destination des (futurs) parents mais aussi de tous les professionnels de santé susceptibles de les accueillir.

Le porteur du projet

Coordonnées de la structure :

Association Maman Blues

C/O Cécile Croquin présidente et coordinatrice
65, rue Louis Blanchet

Aumont-en-Halatte 60300

Type de la structure :
association

Coordonnées du contact

BRIZIO Pascale

Qualité : coprésidente

Téléphone professionnel : 0671737106

Courriel : pascale.brizio@laposte.net

Fax :

Le contexte

L’origine
L’association Maman Blues, précédée par un site d’information et un forum d’entraide (http://www.maman-blues.fr/forum/), a été créée en 2006 par des mères de famille ayant été affectées par diverses formes de difficulté maternelle, et ayant eu à déplorer le manque d’information des familles mais aussi d’un grand nombre de professionnels de la santé dans ce domaine. Afin de remédier à ce déficit, les membres de l’association ont mis au point une plaquette d’information destinée à sensibiliser, rassurer, présenter les recours possibles, aux familles susceptibles d’être confrontées à la difficulté maternelle – autant dire toutes les familles avec enfant car aucun ciblage n’est possible. Une variante destinée très largement aux professionnels de la santé a également été créée.

La finalité
Quelle que soit leur condition sociale, les femmes traversant une difficulté maternelle n’ont pas facilement accès à une information ne serait-ce que générale sur les troubles qu’elles traversent. En effet, ceux-ci sont mal connus et frappés d’un certain tabou, notamment concernant les soins, l’aide et l’accompagnement dont elles peuvent bénéficier. La finalité d’une distribution étendue de plaquettes de sensibilisation consiste à permettre aux principales intéressées, et à leurs proches, de sortir de l’incompréhension et de l’isolement. En mettant des mots sur leur mal-être, il est ainsi plus facile de comprendre qu’un accompagnement psychothérapeutique adapté est possible et salvateur. Les améliorations attendues sont de taille : en évitant l’installation dans la durée de troubles périnataux il est possible d’éviter de compromettre la santé psychique, voire physique, de la mère, d’améliorer la bonne installation du lien mère-enfant et le développement du bébé. Une telle action participe également à la prévention du suicide (deuxième cause de mortalité des femmes en période puerpérale). Les usagers-cibles sont bien entendu les femmes enceintes ou mères d’enfants de moins d’un an, confrontées à la difficulté maternelle, indépendamment de tout contexte particulier d’ordre social ou psychiatrique. La diffusion de l’information, au moyen des plaquettes, s’adresse également à leurs proches, en tout premier lieu leur compagnon. Cette action de diffusion cible également tous les professionnels de la santé pouvant interagir avec ce public, toutes professions et structures d’exercice confondues.

La description du dispositif
L’association met à disposition des (futures) mères et (futurs) parents, les plaquettes de sensibilisation de deux manière :

  • En les remettant en mains propres aux professionnels de santé et aux responsables des lieux d’accueil (PMI, CMP petite enfance, EPE …) recevant ce type de public pour diffusion,
  • En les envoyant à ces mêmes professionnels, sur leur lieu de travail, afin que les plaquettes soient placées en libre accès, de façon visible. L’association propose également les plaquettes pourles professionnels de santé et les structures médicales, éditées dans une couleur et une information spécifiques. Ainsi, nous souhaitons toucher les acteurs oeuvrant autour de la naissance, entendus de façon très élargie : gynécologues, sage-femmes, pédiatres, psychologues ou psychiatres spécialisés ou non, infirmiers, puéricultrices, kinés, maternités publiques ou privées, PMI, CMP …

Les acteurs
Sur une idée des cofondatrices de l’association, et avec les conseils d’une psychologue spécialisée, le texte des plaquettes a été mis au point en 2007. Des impressions massives ont pu être financées grâce à un mécénat de la CNP. Cependant, aujourd’hui, l’association manque cruellement de ressources pour pérenniser cette opération, qui a rencontré un large succès au regard du nombre de plaquettes écoulées depuis 3 ans (10 000).

Les axes prioritaires :

renforcer et préserver l’accès à la santé y compris à la prévention pour tous, notamment par une information adaptée aux personnes vulnérables, fragiles (mineurs, majeurs protégés, personnes en perte d’autonomie, personnes souffrant de troubles psychiques, personnes déficientes intellectuelle…), étrangers, personnes placées sous main de justice.

La réalisation

La mise en oeuvre
Au cours de ces 3 années de diffusion, le principal obstacle fut la réticence de certains professionnels de la santé à mettre nos plaquettes à la disposition du public, particulièrement en milieu hospitalier. En effet, ce support d’information est parfois perçu comme risquant d’inquiéter les futures mères et jeunes accouchées. Or notre action, loin de cette inquiétude, ne cherche nullement à être inutilement alarmiste, mais au contraire à sensibiliser un public large à l’existence d’un risque fortement sous-évalué et dont le non-dit est particulièrement dévastateur. Si un grand nombre de jeunes mères ou futures mères parcourant cette plaquette ne se sentent pas concernées personnellement à ce moment précis, il nous arrive, très fréquemment, de les rencontrer, plus tard, au sein de l’association quand elle ressentant des signes de difficulté maternelle et qu’elles nous sollicitent en se souvenant de ce qu’elles avaient lu, ou en retrouvant la plaquette d’information qu’elles avaient gardé dans leur dossier de naissance ou de préparation à l’accouchement. L’information que nous proposons ne déclenche pas de difficulté maternelle ! Elle permet de savoir à qui s’adresser si des signes, le plus souvent imprévisibles, apparaissent après la naissance.

Le calendrier

Projet initié en :
01. avant 2010

Projet mis en œuvre en :
01. avant 2010

Comment et combien ?
Une subvention de 15 000 euros de la CNP obtenue en 2007 nous a permis la rédaction, la conception et la première vague de diffusions de nos plaquettes et affiches. Aujourd’hui, la diffusion se poursuit, à la demande, avec pour seul moyen le montant de nos adhésions (une moyenne de 2000€ par an). Nous avons bénéficie, à Noël 2012 d’un don de 500€, offert, par le site avisde maman.com, dont la fondatrice, Elsa GRANGIER, est marraine de notre association. Nous n’avons, pour l’instant, jamais été sélectionnées, dans le cadre d’appel à projet pour des subventions ou des mécénats proposés par de grands entreprises ou fondation. Le déploiement de notre action se fera grâce à notre maillage local (relais) et à la mobilisation de la coordinatrice de l’association. Une priorisation des envois sera étudiée lors d’un groupe de travail pour organiser la diffusion (maternités, PMI et associations parentales en tout premier lieu), à partir d’un fichier informatique des professionnels.

La communication
Les deux supports d’information ont été mis en ligne sur le site Maman Blues. Si grâce à ce concours nous pouvons mettre une place une large diffusion nationale de nos plaquettes, une communication sera élaborée sur notre site internet et relayée par notre réseau Face Book. Un communiqué de presse sera également élaboré en ce sens. Enfin, un envoi ciblé à tous nos contacts de journalistes spécialisés, nos adhérents et notre réseau de professionnel, sera effectué. Par ailleurs, nous sommes très régulièrement sollicitées (environ deux fois par mois) par des documentaristes qui viennent nos interroger sur nos actions ou nous solliciter pour des appels à témoins. Ce sera à ces occasions que nous pourrons faire savoir que nous avons été soutenues pour une diffusion massive de l’information autour de la difficulté maternelle. Elsa GRANGIER, notre marraine, chroniqueuse à l’émission Les Maternelle sur France 5 sera également en mesure de faire connaître cette action et de la valoriser auprès du grand public.

Et après

Les résultats
Un certain nombre de critères d’évaluations peuvent être repérés : Evolution du nombre d’adhésions à l’association ; Analyse, au moment de l’adhésion, de la question "comment avez-vous connu l’association ?" ; Evolution du nombre de connexions et de messages sur notre forum de discussion sur internet. Evolution du nombre de contacts avec les professionnels qui nous sollicitent Evolution des sollicitations en direct, sur la boîte mel de l’association. Ce suivi sera effectué par la coordinatrice de l’association qui pilote l’ensemble de ces éléments formels.

Évaluation et suivi
L’évaluation actuelle ne se fait qu’au regard du nombre de plaquettes diffusées. En cas de diffusion plus large, garce à ce soutien financier, une évaluation formelle et statistique sera mise en œuvre.

Quelques conseils et témoignages
Si une seule femme, grâce à une écoute attentive et une information pertinente et juste, peut sortir de son isolement et mettre en œuvre un suivi qui lui permettra de trouver un équilibre dans sa maternité, alors cela vaut le coup. En effet, une difficulté maternelle, nous le savons, peut durer toute une vie, car devenir mère, est une réalité définitive, jusqu’à la mort !

Pièces jointes

En région

Découvrez les adresses utiles pour faire valoir vos droits, les projets innovants et les actions culturelles.
Alsace Aquitaine Auvergne Basse-Normandie Bourgogne Bretagne Centre Champagne-Ardenne Franche-Comté Haute-Normandie Île-de-France Languedoc-Roussillon Limousin Lorraine Midi-Pyrénées Nord-Pas-de-Calais Provence-Alpes-Côte d’Azur Pays de la Loire Picardie Poitou-Charentes Rhône-Alpes
Recherche
Haut de page