Cliquez-ici pour retourner sur Ministère des Affaires sociales et de la Santé - www.sante.gouv.fr

Recherche
Espace usagers du système de santé > En région > Bretagne > Activités physiques adaptées aux femmes victimes du cancer du sein
Bretagne
3 décembre 2015

Activités physiques adaptées aux femmes victimes du cancer du sein

Objectifs
tirer profit des résultats de la recherche qui démontrent que la pratique d’une activité sportive a des effets positifs sur le taux de récidive et contribue à la diminution de la taille de certaines tumeurs. Objectif travailler à tous les stades, associer les conseils actifs en nutrition, le loisir le tout en lien avec les professionnels de Santé

Le porteur du projet

Coordonnées de la structure :

Association Cécile Etoile

4 cours d’Helsinki

Rennes 35200

Type de la structure :
association

Coordonnées du contact

Gérard Jean-Yves

Qualité : Président

Téléphone professionnel : 06 84 49 55 07

Courriel : mjygerard@club-internet.fr

Fax :

Le contexte

L’origine
Le décès de la Fille de Monsieur et Madame Gérard victime d’une récidivez du cancer du sein, et les conclusions qu’ils ont tiré de son parcours santé face à la progression de sa maladie. Ce qui a fait émerger le projet est enfin un réseau très dense de partenaires venus en soutien (Ligue contre le cancer, Centre de recherche sur la médecine du sport, maison de la nutrition)

La finalité
développer en lien avec les professionnels de Santé l’application des résultats de la recherche qui démontrent tous les effets bénéfiques de l’association activités physiques adaptées et individualisées pour des victimes du cancer du sein à différents stades de la maladie, associer loisirs et nutrition pour une meilleure maitrise du parcours de santé

La description du dispositif
Les améliorations attendues concernent les malades, en faisant reculer le taux de récidive, et la surface de la maladie.

Améliorations aussi pour l’entourage de la malade afin que dynamisé il puisse soutenir la maitrise du parcours de santé de la femme. Faire réaliser un jardin thérapeutique autour du centre anticancéreux, car la remise en route commence dès la porte de la chambre d’hôpital est poussée

Les acteurs
Ce qui a donné consistance qu projet est un partenariat Cécile Étoile, le Centre de recherche sur la Médecine du Sport et son écosystème,un professionnel de l’architecture du Paysage de Mayenne et son réseau la Maison de la nutrition, et la ligue contre le cancer, le Cercle Paul Bert. En perspective des entreprises qui commencent à s’y intéresser (Bretagne Ateliers)

Les axes prioritaires :

renforcer et préserver l’accès à la santé – y compris à la prévention – pour tous, notamment par une information adaptée aux personnes vulnérables (mineures, majeures protégées, en perte d’autonomie, souffrant de troubles psychiques, intellectuellement déficientes…), étrangères, placées sous main de justice… ;

sensibiliser les professionnels de santé au moyen d’actions de formation aux droits des usagers ;

favoriser la médiation en santé dans les structures de soins, médico-sociales et à domicile en mobilisant, entre autre, les médiateurs tels que les médiateurs médicaux, les médiateurs non-médicaux, les personnes qualifiées … ;

faire converger les droits des usagers des structures de soins, sociales et médico-sociales, notamment au travers de la participation des représentants des usagers et des usagers (CRUQPC, CVS) et de la mise en place de dispositifs expérimentaux adaptés aux parcours (organisation territoriale pour l’exercice des droits, impliquant les établissements, les conseils généraux, les ordres et organisations professionnels, les agences régionales de santé,… )

La réalisation

La mise en oeuvre
L’approche des institutions qui commande temps et patience, difficulté à tenir en même temps le développement avec les outils nécessaires à sa réalisation (site internet) les éléments facilitateurs sont la qualité de nos adhérents et celle du partenariat, cette phase est encouragée par l’intérêt des entreprises approchées

Le calendrier

Projet initié en :
2013

Projet mis en œuvre en :
2013

Comment et combien ?
réalisation pratique avec peu de moyens, le dossier technique du Jardin thérapeutique créé bénévolement, le lancement de l’activité physique adaptée avec une professionnelle très dynamique Margaux Betton, dans des créneaux non utilisés des équipements sportifs de Noyal sur Seiche,idem pour un atelier de la nutrition en projet. Soutien annuel de la Ligue, d’entreprises intéressées, et le produit d’une course

La communication
grâce aux initiatives de Margaux Betton articles dans Ouest France,le journal de Rennes Métropole, et sur les outils de communication de la commune de Noyal Châtillon qui accueille les activités physiques adaptées, notre site Internet ; présence aux activités et relations publiques de la Ligue.

Et après

Les résultats
Les personnes les mieux à même de témoigner de ces plus values sont les malades. Elles sont motivées et en demande.Notre objectif est doubles,

1) modéliser et étendre dans un premier temps à Rennes métropole

2) explorer ce qui nous semble pouvoir devenir une filière d’emplois nouvelle

Évaluation et suivi
nous n’avons pas encore abordé la phase évaluation

Quelques conseils et témoignages
construire un large partenariat et rechercher les conditions d’un travail en réseau. Quand le partenariat est mis en œuvre il faut le faire vivre et l’alimenter en diffusant le maximum d’informations sur l’avancée des projets. Innover dans la recherche de financements, et chercher à être producteurs de ses propres ressources.

En région

Découvrez les adresses utiles pour faire valoir vos droits, les projets innovants et les actions culturelles.
Alsace Aquitaine Auvergne Basse-Normandie Bourgogne Bretagne Centre Champagne-Ardenne Franche-Comté Haute-Normandie Île-de-France Languedoc-Roussillon Limousin Lorraine Midi-Pyrénées Nord-Pas-de-Calais Provence-Alpes-Côte d’Azur Pays de la Loire Picardie Poitou-Charentes Rhône-Alpes
Recherche
Haut de page