Cliquez-ici pour retourner sur Ministère des Affaires sociales et de la Santé - www.sante.gouv.fr

Recherche
Espace usagers du système de santé > En région > Corse > Accès harmonieux de tous les usagers pour une prise de la douleur dans le Sartenais Alta Rocca Valinco et le Grand Sud
Corse
2 décembre 2011

Accès harmonieux de tous les usagers pour une prise de la douleur dans le Sartenais Alta Rocca Valinco et le Grand Sud

1. Le porteur du projet

Coordonnès complètes
Centre Hospitalier de Sartène
Route de Grossa - BP 141
20100 SARTENE

Coordonnès complètes et fonction du contact
M. REGLAT Jean Pierre, directeur Tél. 04 95 77 95 01
Courriel : administration[@]hopitalsartene.com

2. Le contexte

L’origine
Le Centre hospitalier de Sartène a recruté en 2005 un Praticien Hospitalier détenteur d’une capacité d’évaluation et de traitement de la douleur.

Il a commencé à assurer le traitement de la douleur des patients hospitalisés, sur le principe "la douleur n’est pas une fatalité". Une consultation externe a ensuite été créée en 2007 pour améliorer la prise en charge de la douleur des usagers du Sartenais, Alta Rocca, Valinco. Des médecins assuraient des consultations douleur sur Ajaccio, mais la distance pouvait freiner le recours à cette possibilité : seuls les usagers valides avaient un accès facile à cette consultation externe.

En 2009, le médecin praticien hospitalier a donc été mis à disposition pour un 1/4 temps au Réseau de santé du Sartenais Alta Rocca Valinco, pour développer une prise en charge à domicile. Le médecin algologue fait des propositions au médecin traitant qui reste le prescripteur.

Le CH a été autorisée tout récemment à développer l’Hospitalisation A Domicile (HAD) sur le secteur du Sartenais-Alta Rocca-Valinco coordonnée par ce PH. Le CH sera un appui ensuite souhaité que l’ensemble des usagers du Grand Sud puissent avoir un accès aisé à la prise en charge de la douleur.

Un projet d’Equipe Plurisciplinaire de Coordination Douleur Soins Palliatifs (EPCDSP) adossé à l’HAD a été développé pour assurer des consultations pour les usagers de Sartène, Propriano et du Grand Sud (en cours d’instruction).

La finalité
Assurer un accès aux soins harmonieux pour la prise en charge de la douleur de tous les usagers des territoires du Sartenais, Alta Rocca, Valinco et Grand Sud, qu’ils soient en établissements de santé sanitaires ou médico-sociaux, et à domicile.

La description du dispositif
Prise en charge coordonnée via un guichet unique des patients grâce à une collaboration entre la consultation douleur du CH de Sartène, le réseau de santé polyvalent Sartenais-Alta Rocca-Valinco, l’EPCDSP multi-établissements et à domicile en projet, et l’HAD existante. Le guichet unique facilitera la visibilité du dispositif aux usagers.

Les acteurs
- à l’initiative du projet : Directeur du CH de Sartène, Dr BRIESE médecin PH titulaire de la capacité Douleur, groupe de travail du projet d’établissement

  • ont participé : le bureau du réseau de santé polyvalent Sartenais-Alta Rocca Valinco, le comité de pilotage du projet d’EPCDSP (représentant des usagers, des établissements sanitaires et médico sociaux, publics et privés d’Ajaccio, du Sartenais, de l’Alta Rocca Valinco et du Grand Sud, des professionnels de santé libéraux, syndicats infirmiers, SSIAD ADMR Valinco et Alta Rocca.

Les axes prioritaires
Dispositif visant à promouvoir la qualité de service dans les établissements de santé et à domicile, et la transparence de l’offre de soins.

3. Le réalisation

La mise en oeuvre
Difficulté à obtenir la mise en place de l’EPCDSP. Le développement de la prise en charge douleur des patients du Grand Sud reste conditionnée au financement de cette équipe.

Éléments facilitateurs : les compétences humaines existaient à la rédaction du projet, tous les partenaires étaient particulièrement demandeurs, avec une véritable attente des usagers notamment du Grand Sud où il n’existe pas de structure spécifique de prise en charge de la douleur. Le principe de guichet unique est attrayant mais difficile à mettre en œuvre car les structures impliquées répondent à des enveloppes budgétaires différentes. Or le bon fonctionnement du système nécessite un démarrage simultané des activités. L’autre difficulté rencontrée est un manque de locaux au CH de Sartène, prévus dans un projet de restructuration non encore abouti.

Le calendrier
- 2007 : début des consultations externes douleur au CH de Sartène

  • 2009 : début des avis douleurs à domicile dans le cadre du réseau de santé polyvalent SARV
  • 2009-2010 : élaboration du dossier conjoint HAD / EPCDSP
  • 2010 : autorisation de la création de l’HAD
  • 2011 : en attente de l’arrêté de création de l’EPCDSP
  • 2012 1er trimestre : démarrage effectif des activités nouvelles

Comment et combien ?
Moyens humains créés : recrutement de 1 ETP médecin algologue PH, 0.2 ETP médecin algologue DIM, 1 ETP cadre de santé, 1 ETP infirmier coordinateur, 0.5 ETP psychologue, 1 ETP agent administratif.

Mutualisation de ressources existantes : un temps assistante sociale, un temps service Qualité.

Matériels : local spécifique (redéploiement), location de véhicules, matériel informatique avec logiciels, outils de communication.

Les moyens nécessaires ont été demandés à l’Agence Régionale de Santé de Corse.

La communication
Rencontres avec l’ensemble des partenaires au sein d’un comité de pilotage.

Rencontre en 2010 avec le chargé ministériel du projet national de développement des soins palliatifs (Dr Aubry).

Plusieurs publications dans le quotidien régional (Corse Matin) en 2010 et 2011.

4. Et après

Les resultats
La plus-value consiste en une prise en charge harmonieuse pour le traitement de la douleur de l’ensemble des patients du Sartenais, de l’Alta Rocca et du Grand Sud, qu’ils soient en établissements ou à domicile. L’accès à la prise en charge de la douleur est facilité par le principe d’un numéro unique.

Les perspectives de transpositions consistent en une coordination efficace des structures douleur existantes avec possibilité d’un guichet unique d’accueil de l’usager : consultation douleur des établissements, réseau de santé, HAD, équipes mobiles douleur.

Evaluation et suivi
L’évaluation concerne actuellement l’évaluation de la satisfaction des usagers et des professionnels pour la prise en charge de la douleur au CH de Sartène, par le biais d’un questionnaire, de statistiques annuelles de la consultation douleur et du réseau pour la prise en charge des patients douleur.

Quelques conseils et témoignages
Identifier au préalable les partenaires et les fédérer au projet.

Connaître parfaitement le cahier des charges et le financement respectif des différentes structures de prise en charge de la douleur, pour mieux identifier les interactions et monter le projet financier.

Soyez tenaces et persévérants dans vos démarches, en démontrant le bien fondé du projet qui s’inscrit dans le respect des droits des usagers à un accès harmonieux aux soins.

En région

Découvrez les adresses utiles pour faire valoir vos droits, les projets innovants et les actions culturelles.
Alsace Aquitaine Auvergne Basse-Normandie Bourgogne Bretagne Centre Champagne-Ardenne Franche-Comté Haute-Normandie Île-de-France Languedoc-Roussillon Limousin Lorraine Midi-Pyrénées Nord-Pas-de-Calais Provence-Alpes-Côte d’Azur Pays de la Loire Picardie Poitou-Charentes Rhône-Alpes
Recherche
Haut de page